Inter Académie Yu-Gi-Oh!

Ici est l'Inter Académie Yu-Gi-Oh! où il y aura des tournois et des classements le reste suivra...
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coup de foudre à la duel académie!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Yami Yugi
Directeur
Directeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 636
Age : 20
Type de Deck : ???
Funcard préféré : Yami Yugi
Carte préféré : ???
Date d'inscription : 24/06/2007

Fiche de duelliste
Nom du duelliste: Yami Yugi
Carte Maîtresse: Plasma - Héros de la Déstinée
Objets Magiques Récupérés:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Jeu 18 Oct - 21:39

Zen (Z) : 8000
Mathieu (M) : 8000

Z : Très bien je commence ! J’invoque tout d’abord mon gadget vert en attaque. Son effet est donc immédiatement activé !
M : Et qu’est-ce que c’est ?
Z : Il me permet d’ajouter un gadget rouge de mon deck à ma main qui, quand il sera invoqué, me permettra d’ajouter un gadget jaune de mon deck à ma main et forcément, lui, me permet d’ajouter un gadget vert et le processus se répétera.
M : Ca va te donner un avantage au nombre de cartes.
Z : Oui. Et je vais donc chercher un gadget rouge que je mets dans ma main. Ensuite, je pose deux cartes faces cachées. A toi.
M : A moi. J’invoque cyber dragon en attaque.
Z : J’active trappe sans fond. Il est donc retiré du jeu.
M : Très bien, à première vue, ton deck est ben construit et tu en auras besoin. Je vais donc invoquer ma dame guerrière DD en attaque, et je vais attaquer ton gadget.
Z : Non, car je vais activer armure de sakuretsu.
M : Tu comptes jouer de cette façon tout le long du duel ?
Z : Aussi longtemps que j’en aurais besoin.
M : Je vais conclure mon tour en posant deux cartes.
Z : A moi ! J’invoque donc gadget rouge ! Et je vais chercher un gadget jaune que je mets en main.
M : Je chaîne en activant hommage torrentiel.
Z : Arf. Je pose une carte et je finis mon tour.
M : A moi ! Excellent. J’invoque serviteur de nephtys en attaque. Ensuite j’active enterrement prématuré. Je paye 800 points et je rappelle ma dame guerrière DD.
Z : Et forcément, tu vas activer l’effet de ton serviteur de nephtys.
M : Bien entendu. Je sacrifie donc mes deux monstres, et j’invoque le phoenix sacré de nephtys depuis mon deck en position d’attaque. Phoenix, attaque Zen directement !
Z : …
M : Je finis mon tour.

Z : 5600
M : 7200

Z : Je pioche. J’invoque gadget jaune. Je vais chercher gadget vert que je place en main. Ensuite j’active destruction terrestre afin de détruire ton phoenix.
M : Tu es naïf. Il reviendra à mon prochain tour vu qu’il a été détruis par un effet.
Z : Ce n’est pas un problème. Je vais ensuite attaquer avec mon gadget. Et vu que l’effet de ton phoenix va détruire toutes les cartes magies et pièges, je vais finir mon tour sans en poser.

Z : 5600
M : 6000

M : Mon phoenix est donc invoqué. Phoenix, attaque son gadget ! Je pose un monstre et une carte et je finis mon tour.

Z : 4400
M : 6000

Z : A moi donc. J’active pot de cupidité. Je pioche donc deux cartes. Ensuite j’invoque hydrogeddon. Et je vais activer rétrécissement sur ton phoenix. Il passe donc à 1200 points d’attaque.
M : Il va donc être détruit, mais ce n’est pas grave, il a déjà fait suffisamment de dégâts.
Z : Hydrogeddon, attaque son phoenix ! Je vais donc activer son effet qui me permet d’en invoquer un autre. Et il va attaquer ton monstre qui est en défense !
M : Dommage. Tu viens d’activer l’effet de mon espion des protecteurs du tombeau. J’en invoque un autre en défense.
Z : Très bien. Je pose une carte et je finis mon tour.

Z : 4000
M : 6000

M : Je sacrifie mes deux monstres, et j’invoque le phoenix sacré de nephtys !
Z : Encore lui !
M : Oui et j’en joues trois si ça peut t’aider. Ensuite, j’active vortex foudroyant. Je me défausse de Zaborg, le monarque du tonnerre afin de détruire tous tes monstres !
Z : …
M : Ensuite j’active ma carte posée face cachée : appel de l’être hanté ! Je rappelle Zaborg de mon cimetière sur mon terrain ! Phoenix, attaque Zen et mets un terme à ce duel !
Z : J’active force de miroir ! Tes deux monstres sont détruits !
M : Pas grave, le phoenix reviendra au prochain tour, tu ne l’as pas oublié ?
Z : Non, c’est ça son avantage.
M : Je finis mon tour.
Z : A moi ! J’invoque gadget vert et je vais chercher un gadget rouge. Ensuite, mon gadget va t’attaquer directement ! Je finis mon tour.

Z : 4000
M : 4600

M : J’invoque donc mon phoenix. Et ensuite, je vais invoquer béhémoth à deux têtes en attaque ! Béhémoth, attaque son gadget. Et ensuite mon phoenix va t’attaquer directement !
Z : Ahhhhhhh !
M : A toi.

Z : 1500
M : 4600

Z : Il faut impérativement que je fasse quelque chose de ce tour. Je vais donc activer contrôle cérébral. Je paye 800 points et je prends le contrôle de ton phoenix. Mais je vais immédiatement le sacrifier et invoquer le cyber dragon !
Cyber dragon, attaque le béhémoth ! Je vais finir mon tour en posant une carte. Et vu que ton phoenix a été sacrifié, il ne reviendra pas.

Z : 700
M : 4000

M : En effet, mais ce n’est pas grave car mon béhémoth reviens lui ! Et je le sacrifie pour invoquer mobius, monarque de glace ! Avec son effet je vais détruire ta carte face cachée.
Z : … mon cylindre magique …
M : Ensuite il va attaquer ton cyber dragon ! Et je vais poser deux cartes pour finir mon tour.

Z : 400
M : 4000

M : Ta fin est proche Zen.
Z : Moins près que la tienne pour le moment. Je fais l’invocation spéciale du cyber dragon en attaque ! Et ensuite j’active fissure pour détruire ton monarque !
M : Non, car j’active drainage magique.
Z : Hmm, je vais me défausser de vortex foudroyant. Donc mon effet de carte marche toujours. Ensuite j’invoque cyber phoenix ! Et avec mes deux monstres, j’attaque tes points de vie !
M : Arf …, impressionnant.
Z : Et je pose une carte pour finir mon tour.

Z : 400
M : 700

M : Très bien. Parfait, j’invoque cyber dragon ! Et ensuite un serviteur de nephtys !
Z : Encore ?!
M : Oui. Je les sacrifie afin d’invoquer mon dernier phoenix sacré de nephtys !
Z : J’active jugement solennel pour le détruire.
M : Euh … je … pose une carte. A toi !

Z : 200
M : 700

Z : C’est dommage car tu ne sais pas bluffer et de plus cyber phoenix me protège des pièges et des magies. Cyber dragon, attaque le directement !
M : Ahhhh !
Z : Fin de la partie et première défaite pour toi.

Z : 200
M : 0



Le public se leva et acclama Zen en le félicitant. Mathieu, lui, avait l’air déçu, quoi de plus normal vu qu’il venait de perdre. Mais Zen alla le voir, le félicita en lui serrant la main.

« Et le représentant de notre académie est donc Zen Truesdale ! dit Crawler »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academieyugi.all-up.com/index.htm
Yami Yugi
Directeur
Directeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 636
Age : 20
Type de Deck : ???
Funcard préféré : Yami Yugi
Carte préféré : ???
Date d'inscription : 24/06/2007

Fiche de duelliste
Nom du duelliste: Yami Yugi
Carte Maîtresse: Plasma - Héros de la Déstinée
Objets Magiques Récupérés:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Jeu 18 Oct - 21:40

Chapitre 12 :
24 heures sur 24.


Zen fut prisé par un peu tout le monde une fois son titre de représentant de l’Académie en poche et, ce ne lui fut pas de tout repos.
Antoine quant à lui fut assez tranquille. Mais un matin, alors qu’il dormait tranquillement, quelqu’un frappa à sa porte.
Il ouvrit mais personne n’était là, il y avait juste un petit morceau de papier avec un message d’écrit.

« J’ai enlevé ta copine. Je te l’échange contre ton âme. L’échange se déroulera à la centrale dans la forêt.
Daniel, 5e cavalier du destin. »

Antoine alla voir si Alexia été dans le dortoir des filles, en demandant à ses amies, car il ne voulait pas reprendre le risque d’être exclu, et il obtint une réponse négative. Elle avait bel et bien été enlevée.
Il alla finalement voir Jaden.

« Super encore un ! Décidemment dès que j’ai un temps de répit, il faut qu’ils enlèvent Alexia, ils ne pourraient pas cange un peu ? lui dit Antoine.
- Qu’est-ce que tu veux, il faut bien qu’ils s’occupent ! plaisanta Jaden.
- Bon, tu viens avec moi régler ce problème ? demanda Antoine à Jaden.
- Ouais, ok, on y va, dit celui-ci.
- Je n’ai pas envie de perdre de temps en fait. Allez go, dit Antoine. »

Antoine bien décidé à ne pas perdre de temps, emmena Jaden avec lui à la centrale. Daniel était bien là. Il allait donc être la prochaine victime d’Antoine. Il avait un air souriant et rigola avant d’adresser la parole à Antoine.

« Ah ah ah ! Tu es finalement venu ! Tu es fou dans ce cas. Comme tu dois le savoir, vu que tu as eu mon petit mot, je suis Daniel, le cinquième cavalier du destin.
- Oui, bon allez, vous ne pourriez pas changer un peu vos discours et vos méthodes ? demanda Antoine. Ca devient lassant à la fin.
- Désolé que ça ne te plaise pas. Mais pour le moment une seule chose m’intéresse …, dit Daniel.
- Oui, mon âme je sais. Et je suppose que si je gagne tu me rends Alexia et que si je perd tu prends mon âme ? dit Antoine.
- …, tu vas payer ton insolence, dit Daniel.
- Bon c’est quand que vous vous battez en duel ? demanda Jaden, qui commençait à s’ennuyer.
- Dès que le Royaume des Ombres sera présent ! C'est-à-dire maintenant ! dit Daniel. »

En effet, le ciel s’obscurcit et les ténèbres le remplacèrent, la routine pour Antoine maintenant.

« Mais au fait, où est Alexia ? demanda Antoine.
- Oh … quelque part, annonça Daniel.
- Réponds, dit Antoine.
- Oh mais on dirait que le petit garçon s’énerve dit Daniel.
- … en garde ! dit Antoine.
- En garde ! dit Daniel. »




Antoine (A) : 8000
Daniel (D) : 8000

D : Je commence ! Parfait. Je pose un monstre et deux cartes face cachées. A toi !
A : Allez, plus vite ce sera fait, plus vite le duel sera finit. J’active violent orage !
D : Désolé pour toi, car je vais activer ma carte face cachée : brouilleur magique ! Je me défausse de bibliothèque magique depuis ma main, afin d’annuler l’effet de ton violent orage et le détruire.
A : Hmm. J’invoque le cyber dragon ! Et ensuite cyber phoenix !
D : J’active ma carte face cachée : hommage torrentiel.
A : Arf … mes monstres …
D : C’est dommage n’est-ce pas ? Je me demande comment les autres on fait pour perdre contre toi, tu es tombé dans un des pièges les plus basiques.
A : …, je pose une carte face cachée et je finis mon tour.
D : A moi ! J’active pot de cupidité ! Je pioche donc deux cartes grâce à lui. Et je vais en poser deux faces cachées. Et enfin, je pose un monstre et je finis mon tour.
A : (Pourquoi n’attaque-t-il pas ? Il chercher à ce que je l’attaque c’est sûr …) Très bien. Je pose une carte face cachée et j’active le seigneur de la suppression sur ton monstre.
D : Aie, mon skelengel. J’en jouais trois.
A : Donc les trois vont être retirés du jeu !
D : C’est une perte considérable.
A : En effet. Je pose un monstre et je finis mon tour.
D : Avant que tu ne finisses ton tour, j’active vœux solennels. Maintenant, à chaque fois que je piocherais une carte, je gagnerais 500 points de vie.
A : Si tu veux, mais ce n’est pas ça qui te fera gagner.
D : A moi ! Je pose un nouveau monstre face caché et je finis mon tour.

A : 8000
D : 8500

A : Je flippe mon monstre face caché. C’était dekoichi, la locomotive de guerre enchantée. Elle me permet de piocher une carte. Ensuite j’invoque reflect bounder. Reflect, attaque son monstre le plus à gauche !
D : Magnifique. J’active ma carte face cachée : boite féerique. Tu connais son effet ?
A : Oui …
D : Je vais quand même te le rappeler. Quand tu attaque, je dis pile ou face, je lance une pièce et si je gagne, l’attaque de ton monstre devient zéro jusqu’à la fin de ton tour. Je choisis donc face ! Et c’est le bon choix regarde.
A : Tu as eu de la chance, c’est tout.
D : Peut-être mais ton monstre attaque toujours avec une attaque de zéro et tu n’aurais pas pu choisir une meilleure cible !
A : C'est-à-dire ?
D : Tu as attaqué ma statue de pierre des aztèques !
A : Oh non !
D : Oh si ! Et son effet double tous les dommages de combat que tu reçois quand tu la combats quand elle est en défense. Autrement dit, tu vas perdre 2000 points de vie multipliés par deux, donc 4000 points de vie !
A : Ahhhh !
D : Vas-y souffre, tu auras plus mal quand ton âme m’appartiendra.
A : Je … je continue, j’attaque ton autre carte avec dekoichi !
D : Je réactive donc ma boite féerique ! Et je fis pile !
A : Rrr, tu as encore raison !
D : Oui … et le monstre que tu as attaqué était bibliothèque magique. Elle a 2000 points de défense …
A : Ahhhh !
D : Oui, 2000 points de vie enlevés comme ça, je peux comprendre ta douleur …
A : Je finis mon tour.

A : 2000
D : 8500

D : Je vais donc gagner 500 points grâce à vœux solennels mais aussi en perdre 500 à cause de ma boite féerique, donc en fait je n’en perds pas. Pratique.
A : C’est sûr.
D : Je vais ensuite invoquer gear golem, la forteresse mobile. Je paye 800 points de vie et j’active son effet. Désormais, ce tour, elle pourra t’attaquer directement ! Ensuite j’active bouclier et épée !
A : Qu’est-ce que c’est ?
D : C’est très simple à comprendre, même pour toi.
A : …
D : Les points de défense de nos monstres deviennent leurs points d’attaque et vis vers a !
A : Donc ta gear golem se retrouve donc à 2200 points d’attaque et peut m’attaquer directement !?
D : Oui … Gear golem, attaque ses points de vie !
A : Heureusement que j’avais posé cette carte face cachée ! J’active cylindre magique ! C’est toi qui vas perdre des points et pas moi.
D : Tu ne fais que retarder l’heure où tu perdras ton âme. Je finis mon tour.

A : 2000
D : 5500

A : A moi ! Je pose un monstre en défense et avec reflect bounder, j’attaque ton gear golem qui est toujours en position d’attaque !
D : Oui mais tu oublies l’effet de ma boite féerique ! Je dis face. Arf, dommage, c’est pile.
A : Oui et mon attaque se déroule normalement et ton monstre est détruit !
A : Je finis ensuite mon tour.
D : Tu me paieras la destruction de mon monstre.

A : 2000
D : 4600

D : Je passe.
A : Comme c’est gentil ! A moi ! Je flippe mon magicien de la foi et je vais rechercher violent orage ! Et j’active immédiatement !
D : Hmm …
A : Ensuite j’active pot de cupidité. J’active vortex foudroyant ! Je me défausse de la lumière fusion du sceau maudit.
D : Mon terrain est vide …
A : Oui et je vais en profiter. J’active limiter removal ! Les points d’attaque de mon reflect bounder deviennent donc 3400 et ceux de dekoichi passent à 2800 ! Suffisamment pour t’achever ! Dekoichi, attaque ses points de vie !
D : Ahhh !
A : Et maintenant à toi reflect, finis-le !
D : Je me défausse de kuriboh afin d’annuler ton attaque !
A : Hmm, je finis mon tour et mes monstres sont donc détruits.

A : 2000
D : 1800

D : Heureusement pour toi, je ne pourrais pas gagner durant ce tour. Je pose donc un monstre et une carte. A toi.
A : Je pioche ! Parfait ! J’active réincarnation de monstre ! Je me défausse de cyber phoenix pour ajouter depuis mon cimetière, dans ma main, cyber dragon !
J’invoque ensuite cyber dragon proto. Et enfin, j’active lien de puissance ! Je fais fusionner deux cybers dragons de ma main avec cyber dragon proto de ma main, afin d’invoquer cyber dragon ultime !
D : 8000 points d’attaque ?!
A : Oui, et si il attaque un de tes monstres en position de défense avec une défense inférieure à son attaque, tu perdras la différence ! Cyber dragon ultime, attaque son monstre !
D : Pauvre fou ! J’active boite féerique et devine quel est mon monstre ?
A : Statue de pierre des aztèques …
D : Bien joué !
A : En gros c’est quitte ou double. Je gagne ou je perds.
D : Oui, soit je perdrais 6000 points de vie ou toi, tu en perdras 4000. Tout va se jouer sur ce lancer de pièce ! Je choisis face !
A : (je suis mal, mon destin et celui d’Alexia vont se jouer sur un lancer de pièce !) ...




-------------------------------------
suspense, suspense
A vos coms !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academieyugi.all-up.com/index.htm
Yami Yugi
Directeur
Directeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 636
Age : 20
Type de Deck : ???
Funcard préféré : Yami Yugi
Carte préféré : ???
Date d'inscription : 24/06/2007

Fiche de duelliste
Nom du duelliste: Yami Yugi
Carte Maîtresse: Plasma - Héros de la Déstinée
Objets Magiques Récupérés:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Jeu 18 Oct - 21:40

Chapitre 12 :
24 heures sur 24.


Zen fut prisé par un peu tout le monde une fois son titre de représentant de l’Académie en poche et, ce ne lui fut pas de tout repos.
Antoine quant à lui fut assez tranquille. Mais un matin, alors qu’il dormait tranquillement, quelqu’un frappa à sa porte.
Il ouvrit mais personne n’était là, il y avait juste un petit morceau de papier avec un message d’écrit.

« J’ai enlevé ta copine. Je te l’échange contre ton âme. L’échange se déroulera à la centrale dans la forêt.
Daniel, 5e cavalier du destin. »

Antoine alla voir si Alexia été dans le dortoir des filles, en demandant à ses amies, car il ne voulait pas reprendre le risque d’être exclu, et il obtint une réponse négative. Elle avait bel et bien été enlevée.
Il alla finalement voir Jaden.

« Super encore un ! Décidemment dès que j’ai un temps de répit, il faut qu’ils enlèvent Alexia, ils ne pourraient pas cange un peu ? lui dit Antoine.
- Qu’est-ce que tu veux, il faut bien qu’ils s’occupent ! plaisanta Jaden.
- Bon, tu viens avec moi régler ce problème ? demanda Antoine à Jaden.
- Ouais, ok, on y va, dit celui-ci.
- Je n’ai pas envie de perdre de temps en fait. Allez go, dit Antoine. »

Antoine bien décidé à ne pas perdre de temps, emmena Jaden avec lui à la centrale. Daniel était bien là. Il allait donc être la prochaine victime d’Antoine. Il avait un air souriant et rigola avant d’adresser la parole à Antoine.

« Ah ah ah ! Tu es finalement venu ! Tu es fou dans ce cas. Comme tu dois le savoir, vu que tu as eu mon petit mot, je suis Daniel, le cinquième cavalier du destin.
- Oui, bon allez, vous ne pourriez pas changer un peu vos discours et vos méthodes ? demanda Antoine. Ca devient lassant à la fin.
- Désolé que ça ne te plaise pas. Mais pour le moment une seule chose m’intéresse …, dit Daniel.
- Oui, mon âme je sais. Et je suppose que si je gagne tu me rends Alexia et que si je perd tu prends mon âme ? dit Antoine.
- …, tu vas payer ton insolence, dit Daniel.
- Bon c’est quand que vous vous battez en duel ? demanda Jaden, qui commençait à s’ennuyer.
- Dès que le Royaume des Ombres sera présent ! C'est-à-dire maintenant ! dit Daniel. »

En effet, le ciel s’obscurcit et les ténèbres le remplacèrent, la routine pour Antoine maintenant.

« Mais au fait, où est Alexia ? demanda Antoine.
- Oh … quelque part, annonça Daniel.
- Réponds, dit Antoine.
- Oh mais on dirait que le petit garçon s’énerve dit Daniel.
- … en garde ! dit Antoine.
- En garde ! dit Daniel. »




Antoine (A) : 8000
Daniel (D) : 8000

D : Je commence ! Parfait. Je pose un monstre et deux cartes face cachées. A toi !
A : Allez, plus vite ce sera fait, plus vite le duel sera finit. J’active violent orage !
D : Désolé pour toi, car je vais activer ma carte face cachée : brouilleur magique ! Je me défausse de bibliothèque magique depuis ma main, afin d’annuler l’effet de ton violent orage et le détruire.
A : Hmm. J’invoque le cyber dragon ! Et ensuite cyber phoenix !
D : J’active ma carte face cachée : hommage torrentiel.
A : Arf … mes monstres …
D : C’est dommage n’est-ce pas ? Je me demande comment les autres on fait pour perdre contre toi, tu es tombé dans un des pièges les plus basiques.
A : …, je pose une carte face cachée et je finis mon tour.
D : A moi ! J’active pot de cupidité ! Je pioche donc deux cartes grâce à lui. Et je vais en poser deux faces cachées. Et enfin, je pose un monstre et je finis mon tour.
A : (Pourquoi n’attaque-t-il pas ? Il chercher à ce que je l’attaque c’est sûr …) Très bien. Je pose une carte face cachée et j’active le seigneur de la suppression sur ton monstre.
D : Aie, mon skelengel. J’en jouais trois.
A : Donc les trois vont être retirés du jeu !
D : C’est une perte considérable.
A : En effet. Je pose un monstre et je finis mon tour.
D : Avant que tu ne finisses ton tour, j’active vœux solennels. Maintenant, à chaque fois que je piocherais une carte, je gagnerais 500 points de vie.
A : Si tu veux, mais ce n’est pas ça qui te fera gagner.
D : A moi ! Je pose un nouveau monstre face caché et je finis mon tour.

A : 8000
D : 8500

A : Je flippe mon monstre face caché. C’était dekoichi, la locomotive de guerre enchantée. Elle me permet de piocher une carte. Ensuite j’invoque reflect bounder. Reflect, attaque son monstre le plus à gauche !
D : Magnifique. J’active ma carte face cachée : boite féerique. Tu connais son effet ?
A : Oui …
D : Je vais quand même te le rappeler. Quand tu attaque, je dis pile ou face, je lance une pièce et si je gagne, l’attaque de ton monstre devient zéro jusqu’à la fin de ton tour. Je choisis donc face ! Et c’est le bon choix regarde.
A : Tu as eu de la chance, c’est tout.
D : Peut-être mais ton monstre attaque toujours avec une attaque de zéro et tu n’aurais pas pu choisir une meilleure cible !
A : C'est-à-dire ?
D : Tu as attaqué ma statue de pierre des aztèques !
A : Oh non !
D : Oh si ! Et son effet double tous les dommages de combat que tu reçois quand tu la combats quand elle est en défense. Autrement dit, tu vas perdre 2000 points de vie multipliés par deux, donc 4000 points de vie !
A : Ahhhh !
D : Vas-y souffre, tu auras plus mal quand ton âme m’appartiendra.
A : Je … je continue, j’attaque ton autre carte avec dekoichi !
D : Je réactive donc ma boite féerique ! Et je fis pile !
A : Rrr, tu as encore raison !
D : Oui … et le monstre que tu as attaqué était bibliothèque magique. Elle a 2000 points de défense …
A : Ahhhh !
D : Oui, 2000 points de vie enlevés comme ça, je peux comprendre ta douleur …
A : Je finis mon tour.

A : 2000
D : 8500

D : Je vais donc gagner 500 points grâce à vœux solennels mais aussi en perdre 500 à cause de ma boite féerique, donc en fait je n’en perds pas. Pratique.
A : C’est sûr.
D : Je vais ensuite invoquer gear golem, la forteresse mobile. Je paye 800 points de vie et j’active son effet. Désormais, ce tour, elle pourra t’attaquer directement ! Ensuite j’active bouclier et épée !
A : Qu’est-ce que c’est ?
D : C’est très simple à comprendre, même pour toi.
A : …
D : Les points de défense de nos monstres deviennent leurs points d’attaque et vis vers a !
A : Donc ta gear golem se retrouve donc à 2200 points d’attaque et peut m’attaquer directement !?
D : Oui … Gear golem, attaque ses points de vie !
A : Heureusement que j’avais posé cette carte face cachée ! J’active cylindre magique ! C’est toi qui vas perdre des points et pas moi.
D : Tu ne fais que retarder l’heure où tu perdras ton âme. Je finis mon tour.

A : 2000
D : 5500

A : A moi ! Je pose un monstre en défense et avec reflect bounder, j’attaque ton gear golem qui est toujours en position d’attaque !
D : Oui mais tu oublies l’effet de ma boite féerique ! Je dis face. Arf, dommage, c’est pile.
A : Oui et mon attaque se déroule normalement et ton monstre est détruit !
A : Je finis ensuite mon tour.
D : Tu me paieras la destruction de mon monstre.

A : 2000
D : 4600

D : Je passe.
A : Comme c’est gentil ! A moi ! Je flippe mon magicien de la foi et je vais rechercher violent orage ! Et j’active immédiatement !
D : Hmm …
A : Ensuite j’active pot de cupidité. J’active vortex foudroyant ! Je me défausse de la lumière fusion du sceau maudit.
D : Mon terrain est vide …
A : Oui et je vais en profiter. J’active limiter removal ! Les points d’attaque de mon reflect bounder deviennent donc 3400 et ceux de dekoichi passent à 2800 ! Suffisamment pour t’achever ! Dekoichi, attaque ses points de vie !
D : Ahhh !
A : Et maintenant à toi reflect, finis-le !
D : Je me défausse de kuriboh afin d’annuler ton attaque !
A : Hmm, je finis mon tour et mes monstres sont donc détruits.

A : 2000
D : 1800

D : Heureusement pour toi, je ne pourrais pas gagner durant ce tour. Je pose donc un monstre et une carte. A toi.
A : Je pioche ! Parfait ! J’active réincarnation de monstre ! Je me défausse de cyber phoenix pour ajouter depuis mon cimetière, dans ma main, cyber dragon !
J’invoque ensuite cyber dragon proto. Et enfin, j’active lien de puissance ! Je fais fusionner deux cybers dragons de ma main avec cyber dragon proto de ma main, afin d’invoquer cyber dragon ultime !
D : 8000 points d’attaque ?!
A : Oui, et si il attaque un de tes monstres en position de défense avec une défense inférieure à son attaque, tu perdras la différence ! Cyber dragon ultime, attaque son monstre !
D : Pauvre fou ! J’active boite féerique et devine quel est mon monstre ?
A : Statue de pierre des aztèques …
D : Bien joué !
A : En gros c’est quitte ou double. Je gagne ou je perds.
D : Oui, soit je perdrais 6000 points de vie ou toi, tu en perdras 4000. Tout va se jouer sur ce lancer de pièce ! Je choisis face !
A : (je suis mal, mon destin et celui d’Alexia vont se jouer sur un lancer de pièce !) ...




-------------------------------------
suspense, suspense
A vos coms !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academieyugi.all-up.com/index.htm
jaden_yugi

avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 22
Type de Deck : surprise !!! ^_^
Funcard préféré : jaden et yugi !!!
Carte préféré : les trois dieux egiptiens,cyber dragon,magicien des tenebres,avian et ces amis
Date d'inscription : 06/10/2007

Fiche de duelliste
Nom du duelliste: jaden_yugi
Carte Maîtresse: destiny hero bloo-D
Objets Magiques Récupérés:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Ven 19 Oct - 18:17

mais dou ta ramné ca !!! Shocked je donne 20/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yami Yugi
Directeur
Directeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 636
Age : 20
Type de Deck : ???
Funcard préféré : Yami Yugi
Carte préféré : ???
Date d'inscription : 24/06/2007

Fiche de duelliste
Nom du duelliste: Yami Yugi
Carte Maîtresse: Plasma - Héros de la Déstinée
Objets Magiques Récupérés:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Ven 19 Oct - 19:37

lol j'ai pas écrit tous les chapitres yen a 300.voir +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academieyugi.all-up.com/index.htm
Yami Yugi
Directeur
Directeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 636
Age : 20
Type de Deck : ???
Funcard préféré : Yami Yugi
Carte préféré : ???
Date d'inscription : 24/06/2007

Fiche de duelliste
Nom du duelliste: Yami Yugi
Carte Maîtresse: Plasma - Héros de la Déstinée
Objets Magiques Récupérés:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Ven 19 Oct - 20:14

D : …
A : …
D : Ah ah ah ! C’est face ! J’ai donc gagné ! Statue de pierre des Aztèques, contre attaque !
A : Ahhhh !
D : Tu as perdu !

D : 1800
A : 0



Antoine tomba par terre, et les ombres s’approchèrent de lui. Elles l’emportait au Royaume des Ombres. Antoine fut vite englouti par les ombres et il disparut.

« Antoine ! cria Jaden. Non !
- Ah ha ah ! Dommage pour lui. Il a joué et il a perdu. Son âme m’appartient désormais, dit Daniel en tendant une main en avant.
- Non ! Laisse moi une chance ! dit Jaden. Laisse-moi récupérer son âme et ainsi le sauver ?
- Et pourquoi ferais-je cela ? J’ai son âme je peux m’en aller maintenant.
- Oui mais avec la mienne en plus, eh bien euh … ça t’en feras deux !
- Hmm … c’est vrai, très bien si je gagne je garde l’âme de ton ami et je prends la tienne et si tu gagnes, tu la récupère.
- Marché conclu !
- En garde !
- En garde ! »



Jaden (J) : 8000
Daniel (D) : 8000

J : Je commence ! J’invoque cœur farouche en attaque et je pose une carte fac cachée. A toi !
D : Comme tu dois t’en douter, je pose deux cartes face cachées et un monstre. A toi.
J : Ok ! Je suis sûr que c’est boite féerique et statue de pierre des aztèques encore ça ! Je vais donc activer le seigneur de la suppression !
D : Arf, ma statue. Mais je vais activer tornade de poussière sur ta carte face cachée afin de la détruire !
J : Merci ! Tu as fait exactement ce que je voulais ! C’était médaille du héros ! Je la replace donc dans mon deck et je pioche une carte !
D : Hmm, j’ai gâché un piège pour rien …
J : Non pas pour rien ! Il m’a été utile. J’active ensuite polymérisation ! Je fais ensuite fusionner cœur sauvage de mon terrain et avian de ma main afin d’invoquer : homme oiseau sauvage, héros élémentaire ! J’active son effet. Je me défausse de bubbleman, pour détruire ta carte face cachée !
D : Ma boite féerique …
J : Ensuite j’invoque sparkman héros élémentaire ! Et j’active ensuite fusion miraculeuse. Je retire du jeu avian, bubbleman et sparkman et j’invoque tempête héros élémentaire ! Et j’active son effet. Je me défausse de armure de sakuretsu afin de rendre indestructible homme oiseau sauvage lors d’un combat !
D : … malin, de cette manière tu pourras détruire autant de cartes magies et pièges que tu le souhaites.
J : Oui c’est pour ça que je l’ai fait (il est bête ou quoi lui ?) Ensuite je t’attaque avec mes deux monstres !
D : Ahhhhh !
J : Et je finis mon tour en posant une carte face cachée.

J : 8000
D : 3300

D : A moi. Hmm … je pose un monstre et deux cartes face cachées. A toi !
J : Très bien ! J’active pot de cupidité pour piocher deux cartes. Parfait ! Je me défausse de tranchant héros élémentaire et de E – Appel de détresse afin de détruire tes deux cartes posées avec l’effet de homme oiseau sauvage !
D : Rrr, elle m’énerve cette carte !
J : Attends ce n’est pas finis ! J’active ensuite ma carte face cachée : appel de l’être hanté pour rappeler tranchant héros élémentaire !
D : Oh oh ….
J : Oui, je n’aurais pas trouvé mieux ! Tranchant attaque son monstre !
D : Ma bibliothèque magique …
J : Oui et la différence et soustraite de tes points de vie, mais je n’en ai pas besoin car homme oiseau sauvage et tempête vont t’achever !
D : Ahhaahh !
J : Fin de la partie, maintenant rends-moi l’âme d’Antoine et Alexia !
D : … ahhhhhhhhhhhhhhhh !

J : 8000
D : 0



Daniel fut engloutie par les ombres. Jaden avait gagné haut la main et sans perdre de points de vie. Antoine réapparu sur le sol.

« Merci vieux, dit-il à Jaden. Tout ça à cause d’un lancer de pièce !
- Ouais. Mais il n’a pas eu le temps d’en lancer une contre moi, se vanta Jaden.
- Carrément !
- Ouais je l’ai éclaté. Bon ça fait le deuxième cavalier du destin que je bats c’est cool, dit Jaden.
- Oui, plus que cinq. Encore merci Jaden.
- Oh c’est bon, tu me l’as déjà dit ! plaisanta Jaden. »

Quelques minutes plus tard, Alexia accourut vers eux.

« Eh, les garçons ! Jasmine et Mindy m’ont dit que vous me cherchiez !
- Oui, elles m’ont dit que tu n’étais pas dans ta chambre quand je suis aller les voir ce matin, dit Antoine.
- Ben oui, j’étais à la boutique, répondit Alexia. Mais que c’est-il passé ?
- Un cavalier du destin m’a tendu un piège et je suis tombé dedans, et il m’a battu, expliqua Antoine.
- Ouais et tout c’est joué à un lancer de pièce, précisa Jaden. Mais j’ai sauvé Antoine en battant le cavalier du destin !
- Euh … excusez-moi je ne pouvais pas savoir, je … je suis désolée.
- Ce n’est pas de ta faute, la consola Antoine, c’est entièrement de la mienne. Mais il faut positiver, maintenant, il ne reste plus que cinq cavaliers du destin !
- Oui, dit Jaden, et ils subiront tous le même sort que celui-là !
- Je l’espère, dit Antoine.
- Bon et si on aller manger ? demanda Jaden.
- Euh … oui, dit Antoine, allez on y va ! »

Et les trois amis s’en allèrent donc dans leurs dortoirs respectifs et allèrent manger et se coucher, afin d’être en forme pour le Duel Inter Académique qui aurait lieu demain.




----------------
A vos coms !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academieyugi.all-up.com/index.htm
jaden_yugi

avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 22
Type de Deck : surprise !!! ^_^
Funcard préféré : jaden et yugi !!!
Carte préféré : les trois dieux egiptiens,cyber dragon,magicien des tenebres,avian et ces amis
Date d'inscription : 06/10/2007

Fiche de duelliste
Nom du duelliste: jaden_yugi
Carte Maîtresse: destiny hero bloo-D
Objets Magiques Récupérés:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Jeu 25 Oct - 16:24

LA SUITE!!! LA SUITE !!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yami Yugi
Directeur
Directeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 636
Age : 20
Type de Deck : ???
Funcard préféré : Yami Yugi
Carte préféré : ???
Date d'inscription : 24/06/2007

Fiche de duelliste
Nom du duelliste: Yami Yugi
Carte Maîtresse: Plasma - Héros de la Déstinée
Objets Magiques Récupérés:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Jeu 25 Oct - 16:24

enfin jattendais quon me le dise

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academieyugi.all-up.com/index.htm
Yami Yugi
Directeur
Directeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 636
Age : 20
Type de Deck : ???
Funcard préféré : Yami Yugi
Carte préféré : ???
Date d'inscription : 24/06/2007

Fiche de duelliste
Nom du duelliste: Yami Yugi
Carte Maîtresse: Plasma - Héros de la Déstinée
Objets Magiques Récupérés:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Jeu 25 Oct - 16:29

Chapitre 13 :
Duel Inter Académique.


Enfin le jour J arriva. Toute l’académie se leva tôt afin d’accueillir du mieux possible l’Académie du Nord et de finir les derniers préparatifs. Le duel se déroulerait dans le dôme de duel dans lequel, avait été ajouté en vue du duel, des gradins supplémentaire. L’équipe de télévision serait aussi présente. Le duel serait donc diffusé dans le monde entier, pour que tous les fans de duels puissent voir ce duel qui, à première vue, promettait.
L’équipe de télévision était arrivée le matin, à 6 heures. Il fallait qu’elle installe tous les câbles et s’assurer du bon fonctionnement de la retransmission, car le duel serait, bien évidemment, rediffusé en direct.
L’Académie du Nord arriva quelques heures plus tard, plus précisément, à 9 heures. Les élèves furent très bien accueillis, comme chaque année.
Les nouveaux arrivant formaient un cercle autour d’un élève, qui devait sûrement être le champion de l’Académie du Nord.
Il était de taille moyenne, avait de longs cheveux bruns. Il avait les bras croisés et avait l’air serein. Il portait un uniforme de couleur marron, avec le logo de son Académie.

Enfin l’heure du duel arriva. Zen était déjà présent sur la scène et son adversaire arriva quelques instant après lui. Antoine ne s’était pas trompé. Il s’agissait bien de la personne qui était au milieu du cercle.

« Bienvenue à toutes et à tous pour ce nouveau Duel Inter Académique ! dit le docteur Crawler dans son micro. Comme vous le savez le duel va opposer les deux meilleurs duellistes de chaque académie. Accueillons tout d’abord le duelliste représentant l’Académie du Nord, je vous demande d’applaudir Julien ! »

Les caméras de la chaîne de télévision se braquèrent sur lui et toute son académie scandait son nom, l’applaudissait et l’encourageait.

« Et le duelliste représentant la Duel Académie, tout le monde le connaît, il est le meilleur duelliste présent sur toute l’île … Zen Truesdale ! »

Les élèves de la Duel Académie, plus nombreux que ceux de l’Académie du Nord, se firent entendrent. On n’entendait plus les commentaires de Crawler tellement ils encourageaient Zen. Ce dernier souriait, heureux que toute son académie le soutienne. Les caméras se braquèrent du coup sur lui.

« Très bien, maintenant je ne vais pas vous faire attendre une minute de plus, que le duel Académique commence ! hurla Crawler en se retirant de l’arène. »

« C’est donc toi mon adversaire, dit Zen, Julien, c’est ça ton nom ?
- Oui, répondit celui-ci. Je te souhaite bonne chance.
- Oui, à toi aussi, mais je te préviens d’avance, je ne suis pas ici pour faire beau, toute mon académie me soutiens et je compte bien la satisfaire, lui répondit Zen.
- Pareil pour moi. En garde !
- En garde ! »
Zen (Z) : 8000
Julien (J) : 8000

Z : Très bien je commence.
J : Fais comme tu veux, cela n’aura aucune importance.
Z : … Je commence en invoquant mon gadget rouge ! Grâce à son effet je vais aller chercher un gadget jaune et le placer dans ma main. Je pose ensuite deux cartes et je finis mon tour.
J : A moi donc ! Magnifique ! J’active fissure dimensionnelle ! Tant qu’elle restera sur le terrain, tous nos monstres seront retirés du jeu au lieu d’aller au cimetière !
Z : Hmm, assez embêtant d’un certain côté …
J : Oui, mais ça le sera plus dans quelques tours. Mais en attendant je vais invoquer survivant D.D. en mode attaque. Attaque son gadget !
Z : J’active armure de sakuretsu, il est détruit.
J : Aucune importance. Je pose une carte et je finis mon tour. Et vu que mon survivant D.D. a été retiré du jeu, il revient sur le terrain en mode attaque !
Z : Quoi ?! De cette manière il va revenir à chaque fois qu’il sera détruit !
J : Oui c’est bien évidemment le gros point positif de mon jeu.
Z : Hmm. Dans ce cas, j’invoque gadget jaune ! Grâce à lui je vais ajouter dans ma main un gadget vert. Ensuite j’active destruction terrestre !
J : Mon survivant n’est détruit que pour un tour, souviens-toi, il reviendra à la fin du tour !
Z : Je sais, mais d’ici là tu auras perdu la plupart de tes ponts de vie. J4active limiter removal ! Mes gadgets passent donc à 2600 et 2400 d’attaque. Attaquez ses points de vie !
J : Ahhh !
Z : Je pose une carte et je finis mon tour. Mes gadgets sont donc détruits.
J : Oui et mon survivant D.D. revient !
Z : A toi.

Z : 8000
J : 3000

J : Très bien, j’invoque avion de reconnaissance D.D. Il a le même effet que le survivant D.D. : quand il est détruit, il revient en attaque lors de la end phase ! Mes deux monstres, attaquez les points de Zen !
Z : Non ! J’active force de miroir. Tes deux monstres sont détruits.
J : Tu n’as donc pas encore compris qu’ils reviendront toujours ? Mais bref, passons. Je pose deux cartes face cachées et je finis mon tour. Donc mon survivant et mon avion reviennent en attaque sur mon terrain.
Z : A moi ! J’invoque le cyber dragon ! Et ensuite le cyber phoenix ! Cyber dragon, attaque son survivant D.D. et cyber phoenix son avion de reconnaissance !
J : …
Z : Oui je sais ! Je finis mon tour en posant cette carte face cachée. Donc tes deux monstres reviennent.
J : C’est exact.

J : 2300
Z : 8000

J : J’invoque l’assaillant D.D. ! Et il va attaquer ton cyber dragon !
Z : Mais pourquoi ?!
J : Quand il est détruit, le monstre qui l’a détruit est retiré du jeu avec lui !
Z : Rrr …
J : Ensuite mon survivant D.D. va attaquer ton cyber phoenix et mon avion directement tes points de vie ! Et je vais finir mon tour, en rappelant donc mon survivant D.D.

J : 1900
Z : 6600

Z : Je pose un monstre, à toi.
J : Ca y est, tu commences à faiblir, tu le sens ?
Z : Hmm, ça c’est ce que tu penses Julien.
J : … J’invoque un deuxième survivant D.D. et je pose une carte face cachée. Survivant D.D. attaque son monstre face caché !
Z : C’était mon dekoichi, il me permet de piocher une carte.
J : Aucune importance car mes deux autres monstres t’attaquent directement !
Z : Hmm …
J : A toi !

J : 1900
Z : 4000

Z : J’active pot de cupidité ! Je pioche donc deux cartes. Ensuite, j’invoque cyber dragon et reflect bounder ! Cyber dragon, attaque un survivant D.D. ! Et reflect son avion de reconnaissance D.D. !
J : Arf, il ne me reste plus beaucoup de points de vie … Mais ce n’est pas grave, au prochain tour, je gagne.
Z : Je pose une carte et je finis mon tour.
J : Et mes deux monstres reviennent de nouveau sur mon terrain !

J : 700
Z : 4000

J : A moi ! J’active vortex foudroyant ! Je me défausse de mobius, le monarque des glaces afin de détruire tes monstres ! Je pose aussi une carte.
Z : Me voilà sans défense …
J : Tous mes monstres attaquez !
Z : J’active armure de sakuretsu sur un survivant D.D.
J : Très bien tu résisteras donc ce tour.
Z : Ahhh !
J : A toi, mon survivant revient …

J : 700
Z : 1400

Z : J’invoque mon troisième et dernier cyber dragon ! Et il va attaquer ton avion de reconnaissance D.D. et mettre fin à ce duel !
J : Non ! J’active charge intrépide, mon avion passe donc à 1500 points d’attaque et je survivrais !
Z : Malin … Je pose deux cartes et je finis mon tour.
J : Mon avion revient en attaque encore une fois, et ce processus n’est pas près de s’arrêter !

J : 100
Z : 1400

J : C’est la fin Zen !
Z : Non pas tout de suite pour toi ! Car j’active tornade de poussière sur ta fissure dimensionnelle !
J : Arf … Pas grave ! J’active retour de la dimension différente ! Je paye la moitié de mes points de vie, donc ici 50, afin de rappeler le maximum de monstres retirés du jeu ! ET je choisis de rappeler mobius et mon assaillant D.D. sur mon terrain !
Z : C’était trop prévisible.
J : Comment ça ?
Z : Ton deck est trop basé sur les invocations spéciales.
J : Et alors ?
Z : Et alors ? Et bien regarde ! J’active hommage torrentiel !
J : Non, c’est … c’est impossible …
Z : Et pourtant si ! Le terrain entier va être vidé des monstres !
J : Très bien, je finis mon tour. Mais comme tu n’a pas de cartes en main, il te faudrait un miracle pour réussir à gagner lors de ton tour !
Z : Oui et ce miracle s’appelle l’âme des cartes !

Z : 1400
J : 50

Z : Je pioche ! Hmf ! C’est marrant, tu vas te faire battre par un batracien. J’invoque rainette en mode attaque ! Rainette attaque ses points de vie !
J : Nonn !
Z : Fin de la partie. Bien joué.
J : Toi aussi.

Z : 1400
J : 0



« Et le champion Inter Académique est Zen Truesdale ! hurla Crawler dans son micro. »

Toute la salle applaudit les deux duellistes puis, les élèves de la Duel Académie scandèrent le nom de Zen, qui eut le droit à des interviews ainsi qu’à des séances photos après son duel.

L’Académie du Nord repartit tard dans la soirée et toute l’île de la Duel Académie s’endormit vite après cette longue et merveilleuse journée, sans songer aux éventuels problèmes qui pourraient avoir lieu par la suite.




-------------------------
Un des duels les plus sympa que j'ai écris jusqu'à présent
Je veux donc une montagne de coms !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academieyugi.all-up.com/index.htm
Yami Yugi
Directeur
Directeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 636
Age : 20
Type de Deck : ???
Funcard préféré : Yami Yugi
Carte préféré : ???
Date d'inscription : 24/06/2007

Fiche de duelliste
Nom du duelliste: Yami Yugi
Carte Maîtresse: Plasma - Héros de la Déstinée
Objets Magiques Récupérés:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Jeu 25 Oct - 16:31

Chapitre 14 :
Cibles privilégiées.


Les semaines passèrent à une allure étonnante et toute l’Académie se réjouissait à l’approche du tournoi en équipe. Les derniers élèves seuls, se pressaient afin de trouver un partenaire digne de ce nom, et de pouvoir commencer des stratégies afin d’être efficaces. Enfin, ces retardaires étaient rares et pratiquement tout le monde avait un partenaire.

Antoine élaborait des techniques avec Alexia, qui dû modifier quelque peu son jeu afin qu’il soit plus efficace combiné à celui d’Antoine. Après mûres réflexions, ils avaient optés pour un deck basé sur les monarques. En effet, ces monstres nécessitaient un seul sacrifice pour un pouvoir dévastateur valaient vraiment le coup, mais ils n’étaient pas tous aussi fort les uns que les autres. Ils avaient donc choisis ceux qui étaient les meilleurs selon eux, mobius et raiza. Antoine appréciait tout spécialement ce dernier. Lui avait décidé de garder son deck cyber dragon qui permettrait aux monarques d’Alexia de sortir plus facilement.

Jaden était resté avec Aster et ils avaient tous deux gardés leurs decks, sans rien changer.

Zen s’était mis avec Mathieu, et il estimait qu’ils avaient de grandes chances de gagner vu qu’ils étaient tous deux considérés comme les meilleurs duellistes de l’île.

Et enfin, Chad ne voulant pas se mettre avec un « minable » s’était mis avec Bastien. Ce dernier ayant un deck de chaque attribut, avait déclaré à Antoine, qui voulait savoir quel deck il allait prendre, qu’il prendrait le deck le plus approprié au jeu de Chad. Et comme Chad n’avait pas dit à Antoine quel deck il prendrait, ces deux là devenaient donc des adversaires imprévisibles.
« Jaden Yuki ! hurla le docteur Crawler.
- Hmm, qu’est-ce qui ce passe ? demande celui-ci qui releva la tête. »

Jaden dormait sur sa table pendant le cours du docteur Crawler. En effet, ces derniers temps, il manquait de sommeil et n’arrivait pas très bien à dormir. Et malheureusement pour lui, Crawler pardonnait rarement aux dormeurs.


« Retenue, dit Crawler en souriant.
- Pff …, soupira Jaden en laissant retomber sa tête qui se rendormit aussitôt. »

Et oui ! Jaden, Antoine et Alexia était assez fatigués en ce moment. Cette fatigue était due à leurs récents duels d’entraînement pour le tournoi et aussi, en ce qui concerne Antoine et Alexia, à leurs rendez-vous.
La sonnerie annonçant fin du cours fut fort appréciée par tous les élèves.
Chacun repartit dans son dortoir afin de se reposer.

Mais Antoine n’eût pas le temps d’y aller. En effet, sur le chemin de son dortoir, il aperçut un homme habillé en noir qui se cachait derrière les arbres dans la forêt. Les vêtements de cet homme ressemblaient fortement à ceux des cavaliers du destin. Antoine courut alors immédiatement dans sa direction.
Alexia le suivit sans hésiter en courant du mieux qu’elle pouvait.
Une fois arrivé à l’endroit où l’homme se trouvait, Antoine commença à ressentir un sentiment qui ne l’avait pas beaucoup habité. Sa gorge était serrée et il tremblait ; il avait peur. En effet, l’homme n’était plus là mais de sa position il apercevait une femme, vêtue elle aussi de vêtements noirs.

« Ils sont deux ? dit Antoine ne comprenant pas bien.
- Qu’est-ce que tu dis ? lui demanda Alexia.
- Oh, je réfléchissais …, répondit Antoine. Suis-moi ! »

Ils recommencèrent à courir et arrivèrent dans une clairière, éclairée faiblement par les faibles rayons du soleil.
L’homme et la femme qu’Antoine avait vus s’y trouvaient. Ils souriaient. L’homme s’avança de quelques pas et parla.

« Hmm, vous êtes aussi bêtes qu’on le prétend.
- Oui, en effet, vous n’êtes pas très futés, dit la femme.
- Nous sommes tous deux des cavaliers du destin, dit l’homme.
- Et comme vous devez vous en douter, nous voulons quelque chose que vous possédez, votre âme, dit la femme. »

A présent, il n’y avait plus de soleil, l’obscurité apparut subitement. Le vent commença à souffler et les deux cavaliers du destin souriaient plus que jamais.
Puis, les ténèbres s’invitèrent et, on ne distinguait plus l’environnement. Le Royaume des Ombres s’empara de la clairière, qui était si accueillante, si chantante, si lumineuse quelques secondes plus tôt. Et ce Royaume Antoine le connaissait trop à son goût.

« Nous nous nommons Susanne et Théo, dit la femme.
- Enchantés, murmura Antoine pour lui-même.
- Nous ne vous laisserons pas prendre nos âmes ! dit soudainement Alexia.
- Ah bon ? Tu te crois supérieure à nous ? demanda Susanne. »

Alexia ne su pas quoi répondre. Antoine répondit à sa place.

« Vous voulez faire un duel je suppose, dit Antoine.
- Non !? Comment as-tu trouvé ? C’est que tu es intelligent, plaisanta Théo.
- …
- Mais comme tu peux le voir, nous sommes deux et vous êtes deux. Par conséquent, ce ne sera pas un duel comme les autres. Nous allons jouer à deux contre deux, dit Susanne
- De cette manière, nous récupérerons pus vite vos âmes, dit Théo.
- Oui c’est une façon de voir les choses, commença Antoine. Mais vous pourriez aussi perdre les vôtres …
- Impossible ! dit Susanne, nous ne perdons jamais !
- Oui, mais cinq de vos amis y sont déjà passés donc pourquoi pas vous ? demanda Antoine cherchant à déstabiliser les cavaliers du destin.
- Oui mais nous sommes différents, répliqua Théo.
- Ah bon et de quel côté ? Ah oui, j’ai trouvé ! Eux avaient des noms a peu près corrects comparé aux vôtres, dit Antoine.
- Tais-toi insolent ! cria Théo.
- Bon et si nous passions aux choses sérieuses ? demanda enfin Susanne.
- Avec plaisir, dit Alexia …
- En garde ! hurlèrent les quatre duellistes. »




-------------------------------
Allez des coms maintenant ! =)

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academieyugi.all-up.com/index.htm
Yami Yugi
Directeur
Directeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 636
Age : 20
Type de Deck : ???
Funcard préféré : Yami Yugi
Carte préféré : ???
Date d'inscription : 24/06/2007

Fiche de duelliste
Nom du duelliste: Yami Yugi
Carte Maîtresse: Plasma - Héros de la Déstinée
Objets Magiques Récupérés:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Jeu 25 Oct - 16:32

Alexia et Antoine (An et Al) : 8000
Susanne et Théo (S et T) : 8000

S : Vous savez vous battre en double bien sûr ?
An : Evidemment. Nous ne sommes pas idiots.
T : Heureusement pour vous.
S : Trèves bavardages. Je commence !
An : (Je me demande quels decks ils jouent …)
S : J’active tout d’abord ma magie de terrain : puissance de Gaïa !
T : Elle augmente l’attaque de tous les monstres d’attribut terre de 500 points et réduit aussi leur défense, mais ce n’est pas un problème pour nous.
S : Ensuite j’invoque insecte tronçonneuse ! Il a donc 2900 d’attaque !
An : 2900 !? C’est énorme !
S : Oui c’est tes points de vie qui risquent d’en prendre un coup si tu veux mon avis. Enfin je pose une carte face cachée et je mets fin à mon tour.
An : A moi donc. Votre monstre va être difficile à vaincre. Je vais donc invoquer le cyber dragon en position de défense et mon reflect bounder en attaque.
S : C’est tout ce dont tu es capable ?
An : Non, regarde bien. Je pose une carte et je finis mon tour.
T : A moi ! Je vais activer notre carte face cachée ! Absorption de compétences !
Al : Quelle est cette carte ?
S : Nous n’avons qu’à payer 1000 points de vie pour annuler les effets des monstres face recto sur me terrain aussi longtemps que cette carte y restera.
An : Donc du coup l’effet de l’insecte tronçonneuse est annulé et nous ne piocherons pas ?
T : Tout à fait et également l’effet de celui-ci ! J’invoque le dragon fusiller la bête bi-modale ! Il a donc 2800 points d’attaque grâce à notre piège qui annule son effet !
An : (Je suis mal …)
T : Mon dragon, attaque son cyber dragon !
An : Mon cyber dragon …
T : Attends, ce n’est pas fini ! Insecte tronçonneuse, attaque son reflect bounder !
An : Non ! J’active armure de sakuretsu ! Ton insecte est donc détruit.
T : Très bien. Je pose une carte et je finis mon tour.

Antoine et Alexia : 8000
Susanne et Théo : 7000

Al : A moi ! J’active contrôle cérébral sur ton dragon ! Mais je ne vais pas le garder longtemps. Je le sacrifie afin d’invoquer mobius le monarque des glaces ! Et grâce à son effet, je suis en mesure de détruire jusqu’à 2 cartes magies et pièges ! Et je choisis de détruire absorption de compétences et votre carte face cachée !
T : Dommage car j’active trappe sans fond ! Ton monarque est retiré du jeu !
Al : Oui, mais ton absorption est détruite !
T : Ce n’est pas très grave, car vu que c’est la base de notre deck, nous en jouons plusieurs.
An : Ca s’appelle de la logique …
Al : Hmm … J’active enterrement prématuré ! Je sacrifie 800 points afin de rappeler le cyber dragon ! Et il va se faire un plaisir d’attaquer vos points de vie ! Vas-y cyber dragon, attaque !
T : … c’était sensé faire mal ?
Al : Non pas pour le moment, uniquement quand vos points de vie seront tombés à 0.
Al : Je finis mon tour.

Antoine et Alexia : 6400
Susanne et Théo : 4900

S : A moi ! Je vais invoquer troupe d’assaut gobeline ! Elle a donc 2800 points d’attaque grâce à mon terrain ! Vas-y, attaque le cyber dragon ?
An : Mais pour quoi faire ? Il passera en défense de toutes façons et comme il 0 points de défense il sera vite détruit …
S : Oui mais votre dragon sera détruit ! Vas-y détruit le !
Al : …
S : Ma troupe passe donc en défense. Je pose une carte et je finis mon tour.

Antoine et Alexia : 5700
Susanne et Théo : 4900

An : A moi !
S : Oui mais j’active tout d’abord derniers ordres de combat ! Maintenant, tous les monstres seront changés en attaque et y resterons ! Donc redis bonjour à ma troupe gobeline !
An : (C’est assez embêtant car même nos monstres en défense passerons en attaque, et vu l’attaque monstrueuse de leurs monstres, nos points de vie risquent d’en prendre un coup …) Très bien. J’active pot de cupidité pour piocher deux cartes !
T : Pioche autant que tu le voudras. Cela ne t’aidera pas à gagner.
An : Plus que vous ne le pensez. Je pose un monstre en défense et une carte face cachée. Je finis mon tour.
T : A mon tour donc. J’invoque lei lei guerrier indomptable. Tout comme ma troupe, il a 2800 points d’attaque. Lei lei, attaque son monstre face caché !
An : Non ! J’active cylindre magique ! C’est donc toi qui vas perdre des points et pas qu’un peu !
T : Hmm …
T : Il me reste encore ma troupe gobeline. Et elle va attaquer ton monstre qui passe donc en attaque !
An : Arf, ma rainette n’a que 100 points d’attaque …
T : Magnifique ! Par conséquent, tu vas perdre énormément de points de vie !
An : Ahhh !
T : Je finis mon tour en posant une carte .


Antoine et Alexia : 3600
Susanne et Théo : 2100

Al : A moi de jouer. Et vu que je n’ai pas de cartes magies ou pièges sur le terrain, la rainette revient.
S : Oui mais en mode attaque et j’ai bien peu qu’elle ne fasse pas le poids …
Al : Sauf si je la sacrifie ! Et c’est ce que je vais faire ! Je la sacrifie afin d’invoquer Zaborg, le monarque du tonnerre ! Son effet me permet de détruire un monstre. Et je vais choisir lei lei !
T : Il me reste encore ma troupe d’assaut gobeline qui a plus de points que ton pauvre petit monarque.
Al : Oui mais je vais activer ceci : typhon d’espace mystique ! Et je vais détruire puissance de Gaïa !
T : …
Al : Ta troupe repasse donc à 2300 points. Et mon monarque va se faire un plaisir de la détruire. Vas-y Zaborg !
S : (Nous voilà sans défense …)
Al : Ensuite je finis mon tour.

Antoine et Alexia : 3600
Susanne et Théo : 2000

S : A moi ! J’active pot de cupidité ! Je pioche donc deux cartes. Et je vais m’empresser de les utiliser ! J’active destruction terrestre !
Al : Mon monarque …
S : Détruit. Oui. Ensuite j’active notre deuxième carte face cachée : absorptions de compétences !
An : Encore une ?!
T : Oui, je vous l’ai déjà dit, nous en jouons plusieurs.
S : Je paye donc 1000 points de vie afin de l’activer. Ensuite, j’invoque à nouveau un insecte tronçonneuse ! Attaque les directement !
Al : Ahhhh !
S : A toi Antoine.

Antoine et Alexia : 1200
Susanne et Théo : 1000

An : J’invoque le cyber dragon en attaque ! Ensuite j’active contrôleur d’ennemi sur votre monstre ! Il passe en défense.
T : Petit rigolo va.
An : Pourquoi ?!
T : As-tu oublié denier ordres de combat ?
An : Arf …
S : Notre monstre reste donc en attaque.
An : (Si je continue de faire des erreurs stupides, le je ne donne pas cher de nos âmes …) Très bien. Bon euh … je … je pose un monstre en défense et une carte face cachée.
T : Je pioche ! Parfait. J’invoque kozaky géant ! En temps normal il devrait être détruit mais vu que l’absorption est sur le terrain, il ne l’est pas.
S : Astucieux n’est-ce pas ?
An : En effet.
T : Où en étais-je déjà ? A oui, je me souviens. J’allais gagner ce duel ! Insecte tronçonneuse, attaque le cyber dragon !
An : … il ne nous reste plus beaucoup de points …
T : Ensuite, kozaky géant, attaque leur carte face cachée !
An : Non !
T : Et pourquoi ?
An : J’active ma carte face cachée. Tornade !
S : Quelle est cette carte ?
An : Je n’ai qu’à payer 500 points de vie pour détruire une carte magie ou piège face recto sur le terrain.
T : Et où veux-tu en venir ?
An : Regardez bien. Je détruis votre absorption de compétences !
T : Et alors ?! Notre attaque se poursuit … Oh non …
S : Quoi ?
T : Kozaky géant … il va … il …
An : Il va être détruit ! Et cela à cause de son effet.
Al : Car si il n’y a pas de kozaky sur votre terrain, il est détruit.
An : Et ce n’est pas tout. Vous perdez des points de vie égaux à son attaque.
Al : En d’autres termes, vous avez perdu.
T : Ahhhhhhh !
An : Fin de la partie.

Antoine et Alexia : 400
Susanne et Théo : 0



Les cavaliers du destin, comme leurs prédécesseurs, s’écroulèrent. Ils hurlèrent de terreur et de douleur quand ils furent emporter par ce qui aurait pu emporter Antoine et Alexia. Les ombres du Royaume des Ombres les emmenaient. On n’était pas près de les revoir.
Antoine ne savait même pas si on les reverrait un jour.

Le soleil réapparut une fois que les ténèbres s’étaient évanouies. On pouvait à nouveau entendre les gazouillis des oiseaux et la clairière était de nouveau éclairée. Plus aucune menace en vue.
Antoine et Alexia soufflèrent puis, ils retournèrent vers leurs dortoirs, où ils auraient dû être depuis un bout de temps déjà.
Chapitre 15 :
Nouvelle Bouleversante.


Enfin le jour de l’ouverture du tournoi de duels en équipe arriva. Tous les duellistes de l’Académie étaient autant impatients qu’excités.
La cérémonie d’ouverture devait avoir lieu devant la porte principale de l’Académie, celle du bâtiment central.

Antoine eût du mal à y aller. Tout le monde se bousculait et se dépêchait car la cérémonie allait commencée d’une minute à l’autre. Antoine trouva Jade et Alexia en chemin et ils réussirent à se faufiler un passage parmis la gigantesque masse d’élèves présents.
Brusquement, les conversations s’arrêtèrent. Le Doyen Sheepard venait de sortir du dôme et se trouvait sur l’estrade, placée devant la porte principale spécialement pour l’occasion. Le Doyen commença son discours.

« Chers duellistes, comme vous le savez, le tournoi de duels en équipe va commencer aujourd’hui. Ce tournoi aura un nom spécial : le tournoi Tag Force. »

Des exclamations se firent entendre et les conversations reprirent de plus belle, mais le Doyen fit signe à tout le monde de se taire.

« Tous les duels du tournoi auront donc lieu en deux contre deux. Pas de un contre un. Le tournoi durera trois jours. Durant ces trois jours, vous devrez amasser un total de 30 médailles GX ou plus. Ces médailles seront très précieuses car ce sera votre seul moyen d’accéder à la phase finale. Vous commencerez avec 10 médailles. La question qui doit vous venir à l’esprit est comment gagner des médailles ? »

Des hochements de tête se firent apercevoir parmis les élèves présents.

« Eh bien c’est très simple ! A chaque duel vous miserez des médailles GX, autant que vous voulez. Bien entendu, l’équipe gagnante du duel remportera les médailles des autres et gardera les siennes. Evidemment, vous ne pouvez pas miser moins de médailles que vous en avez. Si vous n’avez plus de médailles, c’est la disqualification et vous ne participerez pas à la phase finale du tournoi.
Seuls les 8 premières équipes à arriver en premier ici, devant la porte principale de l’Académie, avec 30 médailles GX ou plus participeront à la finale. C’est donc en quelques sortes une course contre la montre. Bon je ne vais pas vous faire attendre plus longtemps.
Vous êtes prêts ? Que le tournoi Tag Force commence ! »

Un feu d’artifices commença et la plupart des équipes s’en allèrent un peu partout sur l’île. Antoine voulut s’en aller aussi, mais Alexia le retint par le bras.

« Attend, dit-elle à Antoine.
- Pourquoi ? demanda celui-ci.
- Je voudrais te parler de quelque chose, lui annonça Alexia.
- Vas-y, dit moi tout, lui dit Antoine.
- En fait, je heu … écoute-moi bien, hein ?
- Oui, je t’écoute.
- Comme tu le sais certains élèves ont disparus depuis l’arrivée des cavaliers du destin et on ne les a pas retrouvés pour le moment, expliqua Alexia.
- Oui et …, commença Antoine.
- Laisse-moi finir s’il te plaît, dit Alexia. Eh bien, mon frère se trouve parmis ces personnes.
- Ton frère ? dit Antoine tout à coup bouleversé. Mais pourquoi ne pas me l’avoir dit avant ?
- Je n’osais pas et je ne sentais pas que le moment était propice. J’aimerais bien le retrouver, il me manque tellement …, dit Alexia en s’effondrant dans les bras d’Antoine. Isidore …
- Il s’appelle Isidore ? demanda Antoine voulant savoir.
- Oui, dit Alexia au milieu de quelques larmes.
- Je te promets de tout faire pour qu’on le retrouve, lui promit Antoine.
- Merci, bredouilla Alexia, tiens prends ça … »

Elle tendit une carte à Antoine.

« C’est mon frère qui me l’avait donnée et je pense que tu en auras besoin, avec tous ses cavaliers du destin qui nous traquent, dit Alexia.
- Mais, pourquoi ? C’est à toi, garde-la, dit Antoine en lui tendant la carte.
- Non, je te l’ai donnée, c’est à toi maintenant, dit Alexia cessant de pleurer et refusant la carte, je suis certaine que mon frère aurait voulu te la donner si il était encore là.
- Euh … merci, bredouilla Antoine.
- Non, c’est moi qui te remercie. Je te remercie de m’avoir écoutée. Je me sens mieux à présent. Bon, et si on commençait ce tournoi ? demanda Alexia.
- Ce ne serait pas une mauvaise idée, dit Antoine.
- Qu’est-ce qu’on attend alors ?
- Rien, dit Antoine, juste qu’on y aille. Allez c’est partit.
- Oui, dit Alexia en se relevant et en embrassant Antoine, on y va. »

Et ils partirent donc en direction de la plage, Antoine regardant la carte d’Alexia, songeur, et rêveur.





-----------------------------------
Voilà, donc un grand merci à FFYugi pour sa funcard qu'il m'a si gentiment faite.
Donc à vos coms

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academieyugi.all-up.com/index.htm
Yami Yugi
Directeur
Directeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 636
Age : 20
Type de Deck : ???
Funcard préféré : Yami Yugi
Carte préféré : ???
Date d'inscription : 24/06/2007

Fiche de duelliste
Nom du duelliste: Yami Yugi
Carte Maîtresse: Plasma - Héros de la Déstinée
Objets Magiques Récupérés:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Jeu 25 Oct - 16:35

Chapitre 16 :
Départ réussi.


« Antoine, dit Alexia.
- Hmm, quoi ? demanda celui-ci
- Il faut se lever, dit Alexia.
- Déjà ? marmonna Antoine.
- Oui …, soupira Alexia. »

Et oui ! Même pendant le tournoi Tag Force, les cours existaient toujours, au plus grand désarroi d’Antoine. Il sortit de son lit, y laissant et Alexia, et s’habilla.

« T’en a pas marre d’avoir toujours le même uniforme ? demanda Alexia à Antoine.
- Euh …, dit Antoine. »

En fait, il n’y avait jamais songé. Pour lui, son costume des Bleu Obélisk lui convenait parfaitement, il le portait tous les jours, machinalement, et ne s’en était jamais soucié. Mais si Alexia trouvait qu’il ne lui allait pas et que c’était énervant de le voir toujours avec le même costume, alors peut-être qu’il changerait.

« Tu en as marre de me voir le porter ? demanda Antoine à Alexia.
- Ben disons qu’il n’est pas très joli et qu’il commence à être un peu petit, dit Alexia tout en sortant du lit et en allant se rhabiller.
- Il faudrait que je change d’uniforme …, dit Antoine. On a le droit ?
- Oui, regarde Chad, il a bien changé lui, dit Alexia.
- Hmm … je vais réfléchir à un uniforme qui m’irais bien. Je le verrais bien en noir avec des rayures blanches. Qu’en penses-tu ? demanda Antoine.
- Ouais, ça pourrait le faire, conclut Alexia.
- Par contre, à qui vais-je demander ? Car il ne va pas se faire tout seul et je ne sais pas coudre …
- Moi non plus, reconnu Alexia. Demande à madame Thérèse, elle acceptera sûrement.
- D’accord. J’irais lui demander avant les cours, tout à l’heure, dit Antoine.
- Une bonne chose de faite, dit Alexia qui avait maintenant fini de s’habiller, tout comme Antoine.
- Bon allez, sors la première je te rejoins dehors. Et fait attention, lui conseilla Antoine.
- Ne t’inquiètes pas, dit Alexia. »

Sur ce, elle sortit. Antoine se rallongea sur son lit en prenant un magazine. Il commença à le feuilleter : les cours ne commençaient pas avant 30 minutes, il avait donc le temps. Le magazine contenait une multitude de compositions de decks et expliquaient leur fonctionnement. Antoine retrouva quasiment tous les decks qu’ils avaient vu jusqu’à présent. Il s’arrêta sur un deck qui s’appelait Monde Ténébreux. Voilà ce qu’on pouvait lire dans se description :

« Si vous défausser de vos cartes pour invoquer plusieurs monstres, piocher, et détruire des cartes de votre adversaires vous plaît, n’hésitez pas ! Ce deck est fait pour vous ! Votre adversaire ressentira la froideur de vos monstres venant du plus profond des ténèbres !
Son fonctionnement est tout simple : vous activez une carte pour vous défausser d’un ou plusieurs monstres et vous activez par conséquent leurs effets. »

Antoine regarda la composition du deck. Les cartes clés du deck étaient apparemment : Golld Wu Lord, du monde Ténébreux ; Sillva, seigneur de guerre du monde Ténébreux ; Broww, chasseur du monde ténébreux ; Bronn, roi fou du monde ténébreux ; Transactions du monde ténébreux.
Mais ce n’étaient que quelques unes des cartes les plus puissantes du deck.
Antoine trouva se deck sympathique et compétitif et décida donc d’essayer de s’en faire un.

Huit heures moins vingt. Il fallait aller en cours.
Antoine sortit donc de son dortoir et fila chez madame Thérèse et lui expliqua qu’il aimerait avoir un nouveau costume. Celle-ci n’y vit pas d’inconvénients et accepta de le faire à Antoine. Elle fit un schéma du costume et Antoine y apporta quelques précisions.

« Je te préviendrais quand je l’aurais finie, dit-elle à Antoine.
- Merci beaucoup madame Thérèse, dit Antoine. Excusez-moi, mais il faut que j’y aille. Au revoir ! dit Antoine. »

Antoine arriva pile à l’heure en cours. Alexia y était. Elle devait donc être sortie du dortoir des Bleu Obélisk sans problèmes.

Le cours du professeur Sartyr, comme tous ses autres cours, particulièrement pénible et ennuyant. Le curry ! Quel est le rapport avec le duel de monstres ! Et oui, aucun ! Et c’était comme ça à tous ces cours.

Tous les étudiants poussèrent un ouf de soulagement lorsque la sonnerie annonçant la fin du cours se fit entendre.
Antoine alla à la boutique et dépensa tout les points de duellistes qu’il avait gagné depuis qu’il était arriver dans les paquets contenant les monstres et les cartes du deck du monde ténébreux.
Il avait réussi à tous les avoir. Mais quoi de plus normal lorsque l’on a acheté trois display de chaque paquet.

Il retourna dans sa chambre et construit son Dark World, comme il l’avait appelé, monde ténébreux en anglais, cela sonnait bien. Il y apporta quelques changements par rapport à la composition du magazine. Il le testa en regardant ses mains de départ. A chaque pioche, il pouvait invoquer au moins un monstre du monde ténébreux. Le deck tournait à merveille.
Il avait donc maintenant sur lui son deck cyber dragon, son Dark World et son deck normal. Il avait défait le horus car il ne le trouvait pas assez compétitif et il s’effondrait à la moindre invocation d’un monarque dans le camp adverse ; et comme les monarques étaient beaucoup joués, cela justifiait, à ses yeux, son geste.

Il prit son deck cyber dragon et sortit dehors pour y retrouver Alexia, et partir à la conquête des médailles GX, dont leur capital était de dix, seulement. Mais il leur restait encore deux jours complets. Et après tout, ils n’avaient pas pu hier car la cérémonie d’ouverture s’était finie trop tard. Et il n’allait tout de même pas faire des duels importants, à peine lever !
Donc, après cette vision des évènements, Antoine trouva qu’ils étaient dans les temps.
Mais cela ne l’empêcha pas de sortir en quatrième vitesse de sa chambre afin de retrouver Alexia.
Il retrouva Alexia dehors comme prévu et sans perdre une seconde, les deux duellistes commencèrent à chercher des adversaires. En cherchant un peu, ils trouvèrent deux duellistes qui venaient de finir un duel. C’était deux Jaunes Râ.

« On se bat en duel ? demanda Antoine au plus grand des deux.
- Euh …vous êtes fort aussi vous, répondit-il.
- Oui, on vous a vu combattre plusieurs fois déjà, et vous ne perdez pas souvent, répondit le deuxième.
- En fait, vous êtes les meilleurs duellistes de l’Académie, pour nous.
- Eh bien justement ! dit Antoine cherchant à les entraîner vers un duel. Imaginez ce qu’on pensera de vous si vous nous battez ou que vous réussissez à nous tenir tête !
- Oui c’est vrai ça, dit Alexia, imaginez un peu !
- Hmm … en effet, nous deviendront des vedettes internationales ! dit le plus petit des Jaunes Râ.
- Tu en fait un peu trop là …, dit Antoine.
- Alors on se bat en duel ou pas ? demanda Alexia.
- C’est d’accord ! Je suis Henri ! annonça le plus grand.
- Et moi Léonore ! répondit le plus petit.
- … et nous, nous sommes Antoine et Alexia. Bon allez en garde ! dit enfin Antoine.
- Combien de médailles misons-nous ? demanda Léonore.
- Pourquoi pas cinq ? dit Alexia.
- Qu’est-ce que tu en penses Henri ? demanda Léonore.
- Moi ça me va, répondit celui-ci.
- Très bien, va pour cinq. C’est partit ! dit Léonore. »



Antoine et Alexia (An et Al) : 8000
Henri et Léonore (H et L) : 8000


Al : Je commence, honneur aux dames. Je pose un monstre en défense et deux cartes faces cachées. A vous !
H : Très bien. Je … j’invoque chevalier insecte en attaque.
Al : Désolé mais il va rejoindre ses amis les cafards car j’active trappe sans fond !
H : Quoi ?! Tu le détruits comme ça avec une seule carte ?
An : (C’est quoi ces gamins ?!) Euh … tu ne connaissais pas cette carte ?
L : Non.
An : (Ohlala) Et bien tu la connais maintenant !
H : Oui c’est sûr ! Je finis mon tour en posant une carte face cachée et en activant les épées de révélation de la lumière.
An : A moi ! Je flippe tout d’abord le monstre d’Alexia : Dekoichi la locomotive de guerre enchantée ! Je pioche donc une carte supplémentaire grâce à son effet. Et je vais l’utiliser tout de suite ! J’active violent orage ! Désolé pour ta carte ma puce.
Al : Pas grave.
An : Ensuite j’active fusion du futur ! J’envois toutes les machines de mon deck au cimetière pour pouvoir invoquer le Chimeratech Over Dragon dans deux tours.
H : Tu es bête ! Il se détruira tout seul en arrivant !
An : … euh, tu sais ce que c’est un OTK ?
H : Non qu’est-ce que c’est ?
An : C’est ta défaite en un tour, d’où les initiales anglaises : One Turn Kill : Mort en un tour.
H : Ah … et tu comptes nous battre comment ?
An : Comme ça. J’active fusion en surcharge ! Je retire du jeu toutes les machines de mon cimetière plus dekoichi, afin d’invoquer le Chimeratech Over Dragon ! Il a donc 14400 points d’attaque !
L : Et de défense aussi !
An : … oui mais on s’en fiche un peu là …
H : Je comprends mieux maintenant pourquoi tu as envoyé toutes tes machines au cimetière, c’était astucieux !
An : C’est le but de mon deck vois-tu … (Mais ils sont vraiment bêtes ces gamins …) Très bien. Chimeratech, attaque directement leurs points de vie !
L : Ce n’est pas juste, je n’aurais pas eu le temps de jouer …
H : Si ne t’inquiète pas. Je me défausse de kuriboh de ma main pour que les dommages de cette attaque deviennent zéro !
An : …
Al : …
L : Ouais ! Bien joué Henri !
H : Alors on fait moins les malins comme ça !
An : Oui bon, ta peluche t’a sauvé c’est très bien. Je pose une carte et je finis mon tour.
L : A moi ! J’invoque la troupe exilée ! Et je la sacrifie pour détruire ton Chimeratech !
An : Quoi ?! Mais … arf …
L : Dommage hein ? Ensuite je pose moi aussi une carte et je finis mon tour.
An : Avant que tu le finisses complètement, je vais activer le typhon d’espace mystique pour détruire ta carte face cachée.
L : Oh non ! Mon miroir de fée !
An : (je confirme : ils sont bêtes)
Al : A moi ! Je retire du jeu la fusion du futur pour invoquer cogneur magique ! Et je le sacrifie pour invoquer Thestalos le monarque de la tempête de feu ! Avec son effet une carte de ta main va être envoyée au cimetière !
L : Mon kuriboh ailé !
An : Mais vous ne jouez que des peluches ou quoi ?
H : Non mon chevalier insecte n’était pas une peluche !
An : Oui c’était un cafard, c’est vrai …
H : …
Al : Bon je peux jouer ?
An : Oui vas-y !
Al : Thestalos, attaque leurs points de vie !
L : Ahhhh !
Al : Je finis ensuite mon tour.

Antoine et Alexia (An et Al) : 8000
Henri et Léonore (H et L) : 5600

H : A moi ! J’invoque moi aussi la troupe exilée et j’active son effet pour détruire ton monarque ! Ensuite je pose une carte. A toi Antoine.
An : J’active pot de cupidité ! Voilà c’est finit.
H : Je ne te crois pas mais pour en être sûr j’active filet gravitationnel comme ça la plupart de tes monstres ne pourront pas attaquer !
An : Oui … mais non. J’active fusion dimensionnelle ! Je paye 2000 points de vie afin de faire revenir sur le terrain : jinzo, trois cyber dragon et cyber phoenix !
H : Ca fait beaucoup tout ça …
An : Oui et ça faire mal aussi. Mes monstres achevez-les !
H : Ahhhhhhhhhhhh !

Antoine et Alexia (An et Al) : 6000
Henri et Léonore (H et L) : 0

An : Fin de la partie. Bien joué.
H : Non, ce n’est pas vrai, nous n’avons pas bien joué.
Al : Mais si …, nous avons juste eu plus de chance, c’est tout !
An : Oui c’est tout ! Mais en attendant, vous nous devez 5 médailles GX.
L : Tiens les voilà.
An : Merci ! Bon allez à bientôt !
L et H : A bientôt !



Antoine et Alexia purent souffler un peu. Alexia avait eu les mêmes impressions qu’Antoine pendant le duel sur les deux duellistes.
Avec un total de 15 médailles GX, les deux tourtereaux partirent main dans la main, vers de nouvelles médailles GX.





Chapitre 17 :
Comment ne pas s’en douter ?


« Très bien ! J’invoque Lily fée des piqûres en mode attaque ! Ensuite j’active violent orage. Ton terrain est vide on dirait non ?
- …
- Lily attaque leurs points de vie ! Mais attends. Je paye 2000 points pour faire passer son attaque à 3400 !
- Quoi ?!
- Tout a fait. 3400 d’attaque. Juste assez pour vous achever. Vas-y Lily achève ce duel !
- Ahhhh !
- Quel match facile. »


Voilà comment Antoine, ainsi qu’Alexia, avaient réussi à récupérer leur vingt-septième médaille GX. En battant deux Bleus Obélisque rapidement.
Ils ne leur manquaient plus que 3 médailles GX maintenant, pour se qualifier pour la phase finale. Mais encore fallait-il arriver dans les huit premiers à les avoir.

« Allez viens, on continue Antoine, lui dit Alexia.
- Ok, j’arrive, répondit celui-ci.
- Plus que trois médailles et on est qualifiés ! se réjouit Alexia.
- Oui, on est trop fort à nous deux ma puce, commenta Antoine.
- Oui, répondit Alexia en souriant.
- Ah ! dit Antoine alors que son PDA vibra. Voyons voir de qui est le message. »


De : Madame Thérèse
A : Antoine
Objet : Costume
Voilà ! Je voulais juste te prévenir que je venais de finir ton costume comme tu me l’avais demandé. Tu peux venir le chercher quand tu veux.
Madame Thérèse


« Mon costume est prêt, annonça Antoine à Alexia.
- Tu vas enfin changer d’apparence ! dit Alexia en rigolant.
- Oui, bon …, marmonna Antoine. »

Les deux duellistes continuèrent de marcher afin de trouver des duellistes à affronter.
Alors qu’ils arrivaient près du dortoir des Jaunes Râ, ils eurent tous deux une frayeur. Deux duellistes vêtus de noir venaient d’apparaître devant eux. Ils avaient sauté du haut des arbres. Les deux inconnus se tenaient maintenant face à eux. L’un des deux fit tomber trois médailles GX de sa main.
Antoine, surpris, tenta de le dévisager, ainsi que son compagnon. Les deux inconnus avaient un corps d’homme et avaient le visage masqué.

« Des cavaliers du destin …, dit machinalement Antoine. »

Les deux hommes se reculèrent de quelques pas et déplièrent leur Duel Disk.

« Euh … vous avez le droit de parler, dit Alexia.
- Nous sommes des cavaliers du destin, commença le premier homme.
- Quelle surprise ! commenta Antoine, nous n’en avions jamais vu jusqu’à présent à part sept !
- L’enjeu de ce duel sera ces trois médailles GX ainsi que nos âmes. Donc vous récupèrerez les médailles ainsi que nos âmes si vous gagnez, et nous vos âmes si la victoire est nôtre, expliqua le deuxième duelliste.
- Je m’appelle Solius et mon compagnon se nomme Lunius.
- Super, encore des noms biscornus ! s’exclama Antoine. Vous ne pourriez pas …
- En garde ! trancha Solius.
- … Ok, dit Antoine n’ayant pas vraiment le choix. »


---------------------------------
Voilà donc le début du chapitre 17 qui contiendra le duel opposant Antoine et Alexia aux deux nouveaux cavaliers du destin : Solius et Lunius.
A vos coms !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academieyugi.all-up.com/index.htm
Yami Yugi
Directeur
Directeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 636
Age : 20
Type de Deck : ???
Funcard préféré : Yami Yugi
Carte préféré : ???
Date d'inscription : 24/06/2007

Fiche de duelliste
Nom du duelliste: Yami Yugi
Carte Maîtresse: Plasma - Héros de la Déstinée
Objets Magiques Récupérés:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Jeu 25 Oct - 16:36

Antoine et Alexia (An et Al) : 8000
Solius et Lunius (S et L) : 8000

S : Je commence ! J’invoque newdoria en attaque, ensuite je pose une carte face cachée. Je finis mon tour.
Al : A moi ! J’active pot de cupidité. Je pioche donc deux cartes. Et je vais activer la première tout de suite. J’active typhon d’espace mystique pour détruire ta carte face cachée !
S : Dommage car je vais l’activer ! C’est ma jarre de cupidité. Je pioche donc une carte.
Al : Arf, une carte pour rien. Bon, ce n’est pas grave. Je retire du jeu mon typhon afin d’invoquer spécialement mon cogneur magique. Ensuite, je le sacrifie et j’invoque zaborg le monarque du tonnerre ! Grâce à son effet je détruis ton monstre ! Ensuite, zaborg va t’attaquer directement !
S : … c’est tout ?
Al : C’est déjà pas mal. Je pose ensuite deux cartes et je mets fin à mon tour.

An et Al : 8000
S et L : 5600

L : A moi. Je pose deux cartes face cachées et j’active destruction de cartes ! Alexia et moi allons donc mettre toutes les cartes de notre main au cimetière et nous allons piocher autant de cartes.
Al : Je pioche donc trois cartes …
L : Moi aussi. Ensuite je retire du jeu depuis mon cimetière newdoria et les trois monstres lumières de type elfe, dont je me suis défaussé grâce à ma destruction de carte, à savoir deux skelengel et parshath le chevalier du ciel. Et j’invoque donc Djinn Céleste Enrise ! Et j’active son effet. Je retire du jeu ton zaborg.
Al : Quoi ?!
L : Oui et je pourrais faire ceci à chacun de mes tours. Mais en contrepartie Enrise ne peut pas attaquer durant ce tour. Mais ce monstre là le pourra ! J’invoque Soldat Archédémon ! Avec ses 1900 points d’attaque il va t’infliger quelques dégâts. Vas-y, attaque ses points de vie !
Al : Non, j’active armure de sakuretsu !
L : Hmm je finis mon tour en posant une carte.
An : A moi ! J’invoque le cyber dragon et le cyber phoenix. Ensuite je pose une carte et je finis mon tour.
L : J’active tornade de poussière sur la carte que tu viens de poser.
An : Mon rétrécissement …
S : C’est à nouveau à mon tour ! Et je vais invoquer le chasseur de précision ! J’active son effet. Je me défausse d’imitateur des ténèbres lv3 pour tenter de détruire ton cyber phoenix ! Un dé va donc être lancé …
An : … et si le résultat n’est pas 1 ou 6 mon monstre sera détruit.
S : 4 ! Dis adieu à ton cyber phoenix !
An : …
S : J’active ensuite cœur ténébreux ! Je me défausse de sangan pour retirer du jeu ton cyber dragon !
An : Mon terrain est vidé … à part la carte d’Alexia.
S : Je t’attaque avec mes deux monstres !
An : Ahhh !
S : Je finis mon tour.

An et Al : 4100
S et L : 5600



-------------------------------------
donc je veux des coms

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academieyugi.all-up.com/index.htm
Yami Yugi
Directeur
Directeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 636
Age : 20
Type de Deck : ???
Funcard préféré : Yami Yugi
Carte préféré : ???
Date d'inscription : 24/06/2007

Fiche de duelliste
Nom du duelliste: Yami Yugi
Carte Maîtresse: Plasma - Héros de la Déstinée
Objets Magiques Récupérés:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Jeu 25 Oct - 16:36

Al : A moi ! J’active ma carte face cachée : jarre de cupidité. Donc je pioche une carte de mon deck. Hmm … je pose un monstre en défense et deux cartes face cachées.
L : A moi ! Je me défausse de destruction terrestre pour activer l’effet de mon chasseur de précision !
Al : Pas encore !
L : Comment te le dire … si. Je lance donc un dé !
An : …
L : 3 ! Je détruis ta carte face cachée !
Al : C’était sangan ! Grâce à son effet je vais chercher moissonneur d’esprit et je le place dans ma main.
L : Aucune importance, ce tour était votre dernier tour. Je sacrifie le chasseur de précision et j’invoque Djinn Céleste Invicil. Et vu que j’ai sacrifié un monstre de type démon et d’attribut ténèbres, tous les effets des cartes pièges seront annulés ! Toutes tes cartes pièges seront sans effets face à cette double attaque. Allez-y mes monstres, attaquez !
Al : Non ! J’active bouc émissaire ! Quatre tokens vont venir sur mon terrain en position de défense et vont me permettre de survivre !
L : J’en détruis deux quand même ! Et je finis mon tour.
An : A moi ! J’invoque soldat de carte et j’active tout de suite son effet. J’envois les 3 premières cartes de mon deck au cimetière : dekoichi, destruction terrestre et armure de sakuretsu pour faire passer son attaque à 1900 ! Ensuite, j’active vortex foudroyant ! Je me défausse de appel de l’être hanté et je détruis tous tes monstres !
S : Que … que, quoi ?!
L : ! !
An : Oui votre terrain est vide, ça fait un partout. Vas-y soldat de carte, attaque les directement !
L : Mouais, bof.
An : … quand vos points tomberont à zéro vous aurez peut-être mal ?
L : Je te renvoie la question.
An : …
Al : Ne les écoute pas Antoine.
An : Je sais ne t’inquiète pas. Je finis mon tour.

An et Al : 4100
S et L : 3700

S : A moi ! J’active tout d’abord pot de cupidité ! Je pioche deux cartes … Parfait ! Je retire du jeu Enrise, newdoria, sangan et imitateur des ténèbres lv3 depuis mon cimetière et j’invoque mon monstre ultime : Djinn Céleste Norleras !
Al : Encore un troisième ?
S : Oui il y a trois djinn qui existent : Enrise, Invicil, et celui là qui est de loin le meilleur, Norleras. Et j’active son effet ! Je paye 1000 points de vie, non ça ne fait toujours pas mal si c’est ça que tu veux savoir, et je détruis toutes les cartes sur le terrain et toutes les cartes de notre main vont aller au cimetière.
An : C’est un effet surpuissant …
L : Oui mais attends de voir la suite.
Al : Si il y en a une.
S : Ne t’inquiètes pas ma petite, car je vais maintenant piocher une carte. Et c’est maintenant la suite. J’active fusion dimensionnelle ! Je paye 2000 points de vie …
An : Oh non … ce n’est pas possible …
S : Mais si regarde. Je fais maintenant revenir cinq de mes cartes qui ont été retirées du jeu. Et je choisis parshath le chevalier du ciel, Enrise, newdoria, sangan et imitateur des ténèbres lv3. Maintenant, mes monstres achevez-les !
L : Nous allons vous épargnez le dernier calcul de votre vie. Vous allez perdre 1900 + 2400 + 1200 + 1000 + 1000 points de vie, soit 5500 ou si vous préférez plus qu’il n’en faut pour vous achever.
An : Ahhhhhhh !
Al : Ahhhhh !
L : Je te repose donc la question : as-tu mal ?

An et Al : 0
S et L : 700



Antoine et Alexia s’écroulèrent par terre, inconscients et innocents. Les deux cavaliers du destin prirent les médailles GX qu’ils avaient jetées et les jetèrent de nouveau sur Antoine et Alexia, qui se faisaient dévorer par des ombres qui sortaient du sol.




------------------------------
Est-ce la fin des aventures de nos amis ? La réponse au prochain épisode ...
Non, j'ai trop regardé pokémon là
Je veux des coms

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academieyugi.all-up.com/index.htm
Yami Yugi
Directeur
Directeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 636
Age : 20
Type de Deck : ???
Funcard préféré : Yami Yugi
Carte préféré : ???
Date d'inscription : 24/06/2007

Fiche de duelliste
Nom du duelliste: Yami Yugi
Carte Maîtresse: Plasma - Héros de la Déstinée
Objets Magiques Récupérés:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Jeu 25 Oct - 16:39

Chapitre 18 :
Remise au clair.


Il faisait sombre. Très sombre. Très froid aussi. Des petits bruits inquiétants se faisaient entendrent par moment à travers l’énorme rugissement que provoquait, à intervalles réguliers, l’eau. Sa source ? Impossible de la deviner. Ici seules les oreilles pouvaient servir. Mais au-delà des sons que provoquaient des déplacements hâtifs et incertains, ou bien encore des cailloux qui tombaient et des bruits que provoquaient des créatures dont on ne connaissait rien ; on pouvait entendre un hurlement de terreur, de déchirure, qui regroupait tous les malheurs imaginables.

Antoine était allongé, paralysé par la peur, transpirant. Il essayait de se calmer. Impossible à travers cette obscurité totale et ces bruits terrifiants. Il se souvint alors de son duel contre les cavaliers du destin. Il en frappa le sol de mécontentement. Grosse erreur. Il n’arriva pas à retirer sa main du sol. Elle était comme collée. Mais cette sensation ne dura pas longtemps. Sa main fut serrée violemment par quelque chose. Il hurlait maintenant de terreur. Cette chose qui lui serrait la main lui faisait horriblement mal. Cette dernière commença à l’entraîner dans une direction inconnue pour Antoine. L’étudiant à la Duel Académie se débattait toujours, mais en vain. Comme si rien ne pouvait empirer sa situation, un nouveau hurlement de terreur se fit entendre. Mais ce coup-ci, il ne venait pas de lui. Il crut reconnaître la voix d’Alexia, mais il n’en était pas sûr. Les hurlements ne cessèrent pas. Au fur et à mesure qu’Antoine avançait dans ce monde inconnu, les hurlements se faisaient de plus en plus lointain. Ceci ne fit qu’affoler un peu plus Antoine qui était maintenant sûr que c’était la voix d’Alexia.

Antoine avançait sur le sol et il commença à saigner d’un peu toutes les parties de son corps qui étaient en contacts avec ce sol caillouteux.
Comme une libératrice, une lumière apparut loin devant Antoine. Elle se rapprochait à une vitesse incroyable. La lumière était si puissante qu’Antoine dût fermer les yeux. Il perdit alors connaissance. La dernière chose qu’il entendu fut le bruit d’épées qui se croisaient.
« Alors c’est lui l’Elu ?
- Oui je crois bien.
- Si c’est ce le cas nous devons absolument l’aider car uniquement lui pourra nous aider à triompher des forces du mal.
- Oui, mais je me demande comment il va réagir en se réveillant …
- Oui et bien taisez- vous car c’est le cas »

Antoine venait de rouvrir ses yeux. Il entendait des voix mais ne comprenaient pas ce qu’elles disaient. Il se sentait très fatigué.
Au bout d’un moment, Antoine se redressa et regarda autour de lui.

« Ahhh ! »

Il fut terriblement effrayé. Des créatures étranges se tenaient tout autour de lui dans une pièce éclairée. Il lui semblait qu’il avait déjà vu ces créatures, mais il ne se souvenait plus où. D’ailleurs il ne se souvenait même plus comment il était arrivé ici. Le jeune homme n’avait jamais vu cette pièce.
Antoine se souvint enfin de quelque chose. Il avait était entraîné par quelque chose et avait entendu des bruits d’épées. Et après plus rien.

« Ca va ? lui demanda l’une des créatures. »

Cette créature avait un corps d’homme, une armure bleue et dorée, portait des plumes, une épée ainsi qu’un bouclier. Il portait aussi des genouillères bleues qui lui protégeaient le haut de la jambe. Il avait des cheveux blonds qui rentraient dans son armure et semblaient être assez longs.

« Qui êtes vous ? lui demanda Antoine.
- Je suis Parshath, le chevalier du ciel. »

Antoine se souvint enfin où il avait vu ces créatures : c’était des monstres de duel. Celui qui venait de lui parlait était donc Parshath, et là, des skelengels, les spadassins silencieux, trois anges lumineux et enfin zolga.

« Vous êtes tous des euh … monstres lumières ? demanda Antoine en se demanda quel mot employer.
- Oui, effectivement, répondit Parshath. Je pense ne pas avoir à faire les présentations ?
- Non, je vous connais tous, lui répondit Antoine.
- Nous sommes des chevaliers de la lumière, lui annonça le spadassins silencieux lv3.
- C'est-à-dire ? demanda Antoine voulant en savoir plus.
- Nous combattons les forces des ténèbres, comme le Newdoria qui s’en était pris à toi, lui expliqua Parshath.
- C’est nous qui t’avons sauvé, oui, dit skelengel devinant la question sur ses lèvres.
- D’accord, mais euh … comment se fait-il que je vous vois et que je parle avec vous ? Car vous êtes des monstres de cartes non ? demanda Antoine.
- Oui, mais ici tu es au Royaume des Ombres, dit zolga.
- Tu y as été envoyé suite à ton duel perdu face à des cavaliers du destin, lui expliqua Parshath.
- Ah oui, je me souviens maintenant. Et ces cris … Alexia ! dit soudain Antoine en se levant du lit sur lequel il était installé.
- Oh oh ! Calme-toi ! lui dit Parshath en le remettant sur le lit.
- Mais elle est sûrement en danger ! répliqua Antoine.
- Oui mais pour l’instant, là ou elle est, on ne peut rien pour elle, lui dit Parshath. »

Antoine tenta de se calmer et il y parvint. Il allait devoir s’y faire pour un moment apparemment.

« Mais si nous sommes au Royaume des Ombres, pourquoi y a-t-il tant de lumières, et pourquoi suis-je sur un lit ? Et pourquoi m’avoir sauvé moi ? demanda Antoine.
- Doucement, doucement, dit le spadassin silencieux lv5. Si il y a de la lumière c’est parce que nous avons aménager notre quartier général, si on peux appeler cela comme ça. Cela répond-t-il à ta question ?
- Oui mais pourquoi …, commença Antoine.
- Pourquoi nous t’avons sauver ? demanda skelengel ?
- Oui, répondit Antoine.
- Parce que tu es l’Elu, lui révéla Parshath. »

Chapitre 19 :
Caché dans l’Ombre.

Antoine resta bouche bée devant cette nouvelle et une tonne de questions lui venaient à l’esprit. Comme si Parshath l’avait deviné ou senti, il pris la parole.

« Tu dois de poser pas mal de questions, annonça-t-il. Mais pose les tranquillement.
- Ok …, répondit Antoine.
- Vas-y nous t’écoutons, dit Parshath.
- L’Elu de quoi ? De quoi suis-je l’élu ? D’une prophétie ? commença alors à questionner Antoine.
- Bon. Je vais commencer par le début, dit Parshath.
- Vas-y je t’écoute … euh, je peux tous vous tutoyer ? demanda Antoine.
- Comment refuser cela à l’Elu ! s’exclama le spadassin silencieux lv7. Bien sûr que tu peux !
- Depuis que tu es arrivé à la Duel Académie, tu euh … es tombé amoureux d’Alexia et depuis les cavaliers du destin vous poursuivent, commença Parshath.
- Oui c’est vrai, je n’y avais jamais fait attention, dit Antoine.
- Il y a une raison à ces harcèlements. Alexia possédait quelque chose qui intéressait les cavaliers du destin, continua Parshath.
- Quoi ? demanda Antoine.
- Une carte unique. Dernier Amour, lui révéla Parshath. La seule carte qui peut vaincre Destus, le maître des cavaliers du destin, il veut détruire le monde et en recréer un en le plongeant dans les ténèbres. Et cette carte est en ta possession maintenant.
- Oui. Mais alors tout ce que me racontait les cavaliers du destin sur leurs raisons de nous combattre n’était pas vrai ? demanda Antoine.
- Non, ils t’induisaient en erreur, lui répondit Parshath. Ils n’avaient aucunement besoins de vos âmes. En fait ils t’avaient dis la vérité dès le début : ils cherchaient les cartes rares. Dernier amour. Celle d’Alexia.
- Mais alors l’Elu ce n’est pas moi ! C’est Alexia ! dit Antoine tourmenté.
- Et non ! Car la prophétie faite par notre maître Shinato avant sa mort ne parlait pas d’une fille mais d’un jeune garçon, aux cheveux bruns, aux yeux bleus et qui était courageux et qui commencerait bientôt une carrière de duelliste professionnel, révéla Parshath. Et cela correspond exactement à ton portrait physique et moral. Donc tu es l’Elu.
- Et comme par hasard Dernier Amour m’appartient maintenant …, dit Antoine.
- Ce n’est pas un hasard, c’est la prophétie qui s’est réalisée, dit Parshath.
- Et donc c’est moi seul qui pourrait battre Destinuouis ou je ne sais plus qui ?
- Destus. Oui. Toi et toi seul, affirma Parshath. Et avec l’aide de dernier amour.
- Et où se trouve Destus ? demanda Antoine.
- Impossible à dire pour le moment. Et tu peux être sûr que le monstre qui t’avait saisi par la main n’avait rien de bon et voulait sûrement te prendre Dernier Amour.
- Il faudrait le battre au plus vite pour éviter qu’il détruise tout, dit zolga.
- Ce serait mieux, oui, dit Parshath. Mais nous pensons qu’il se trouve encore au Royaume des Ombres car nous avons espionné les Ombres dernièrement. Elles préparaient quelque chose qui aurait sûrement servit à Destus. Mais nous les avons attaqué et donc repoussé la catastrophe. Mais nous sommes maintenant réduits et énormément inférieurs en nombre par rapport à eux, annonça Parshath, déçu. Et tu peux être certain qu’à l’heure où nous parlons ils continuent à préparer ce quelque chose.
- Autre fait qui nous inquiète, commença skelengel, nous pensons qu’ils ont capturé Alexia. Et nous ne pensons pas qu’ils aient fait cela pour rien.
- … c’est … je ne trouve pas les mots, dit Antoine.
- Il n’y en a pas. Mais au lieu de parler agissons, dit Parshath. Car Alexia est en danger et cela pourrait nous nuire.
- Pourquoi ? demanda Antoine.
- A cause de la prophétie, dit le spadassin silencieux lv5.
- Oui, dit Parshath, car elle dit que si jamais L’Elu perdait ce qui était le plus cher à ses yeux, alors il n’y aurait plus aucun espoir.
- Et ce qui compte le plus à tes yeux c’est Alexia non ? demanda zolga.
- Oui évidemment, répondit Antoine. »

Soudain un cri de terreur comme Antoine l’avait entendu à son arrivée dans le Royaume des Ombres se fit entendre.

« Alexia ! dit Antoine. Vite dépêchons-nous ! »
« Très bien je vais maintenant activer mon effet, ma petite Alexia, dit une voie grave.
- Et qu’est-ce que c’est ? demanda Alexia.
- Je lance le dé voyons, c’est la base du destin.
- …
- Oh quel dommage. 2. On dirait bien que le duel est finit.
- Que, quoi ?! Ah ! ! ! ! !
- Facile. Trop facile »

Alexia s’écroula par terre, inconsciente.
Au même moment, Antoine, Parshath et tous les autres chevaliers de la lumière arrivèrent sur les lieux du duel.

« Alexia ! cria Antoine.
- Stop. Arrête-toi, tu ne peux plus rien pour elle, dit la personne qui avait battu Alexia.
- Qui, qui êtes-vous ? demanda Antoine.
- C’est Destus, lui murmura Parshath.
- Je suis Destus, le chef des cavaliers du destin. Et toi tu dois être Antoine n’est-ce pas ? Celui qui n’arrête de poser problème à mes serviteurs. Enfin pas aux deux derniers, dit Destus en cherchant à énerver Antoine. »

Destus avait tout l’air d’un homme normal. Tête, barbe, bras, jambes. Il était assez imposant et devait faire au moins deux fois la taille d’Antoine et il était vêtu d’une veste noire deux fois trop petite pour lui. Dans ses paroles ont pouvait sentir qu’il prenait le temps de réfléchir avant de parler, ce qui ne le rendait que plus effrayants aux yeux d’Antoine. Autour de lui se trouvait des centaines de monstres de l’ombre tous aussi effrayants les un que les autres.

« Hmm … Oui, donc c’est vous le chef de tous les cinglés que nous avons affrontés ? dit Antoine.
- Tu n’as pas l’air très attentif et pourtant tu es l’Elu. Bizarre. Mais bon pourquoi s’en plaindre. Regarde autour de toi. Tu vois tous ces monstres de l’ombre ?
- Ceux qui vous ressemble ? demanda Antoine en regardant autour de lui.
- Non, non, non. Ceux qui m’on permis d’entrer dans la phase finale de mon plan voyons.
- Quel plan ? demanda soudainement Parshath.
- Oh ! Mais c’est le petit chevalier du ciel Parshath !
- Tais-toi Destus, répliqua celui-ci.
- Très bien tu ne connaîtras donc pas mon plan. Toujours aussi bête depuis ta dernière défaite apparemment, dit Destus en laissant Parshath bouche bée sans aucune réponse.
- Bon et bien puisque je suis l’Elu je dois vous battre non ? dit Antoine en ayant bien l’intention d’en finir avec Destus.
- Oui en effet, mais il risque d’y avoir une complication vois-tu. Ha Dès ! »

Sur cette parole Ha Des, le gouverneur des Ténèbres, s’avança vers Destus en sortant du groupe des monstres de l’ombre.

« Oui mon maître ? demanda Ha Dès.
- Nous allons passer au plan ED1, pas de problèmes ? dit Destus.
- Non, aucun maître, c’est prêt, lui dit Ha Dès.
- Très bien je suis fier de vous, dit Destus. Bon revenons à toi Antoine. Je ne peux malheureusement pas me battre contre toi, d’ailleurs je ne le pourrais plus jamais car j’ai finit ce que j’avais à faire ici. Maintenant il faut que m’occupe de votre monde. Attaquez ! »

Tous les monstres de l’ombre se jetèrent sur les chevaliers de la lumière, pris en embuscade. Un combat opposant le mal au bien débuta alors.

« Au revoir Antoine. A jamais ! dit Destus »

Destus fit un geste avec ses mains et fit apparaître une spirale multicolore. Il se jeta dedans et disparu.

« Lâche ! hurla Antoine.
- Antoine, dit Parshath, dépêches-toi de sortir d’ici, nous ne tiendront pas longtemps ! »

Parshath fit lui aussi un geste mais avec son épée et une spirale apparut.

« Rejoint le monde des humains avec Alexia et bats Destus ! Vite ! dit Parshath en donnant un coup fatal à un monstre de l’ombre.
- Non, je ne penses pas que ça va se passer comme ça, dit Ha Dès. »

Celui-ci fit aussi un geste et lui et Antoine furent prisonniers dans une sphère de protection.

« Moi et moi seul peut briser cette sphère Antoine, dit Ha Dès. Mais je ne vais pas la briser. Je vais d’abord regarder tes amis mourir si tu le permets. Ah ha ah ! »

Il ne restait plus beaucoup de chevaliers de la lumière, et ils étaient seuls face à une centaine de monstres de l’ombre. Il fallait agir au plus vite.

« Brises cette sphère Ha Dès ! ordonna Parshath tout en se battant.
- Et pourquoi donc ? demanda celui-ci.
- Fais-le ! hurla Parshath.
- Alors Ha Dès, vas-tu te décider à briser cette sphère ou vais-je devoir le faire moi-même ? demanda Antoine.
- Pourquoi la briserais-je ? demanda Ha Dès. Mon maître m’a ordonné de te retenir prisonnier ici pendant qu’il s’occupe de ton monde. Je ne lui désobéirais pas.
- Oui mais ton maître serait encore plus content si tu me tuais non ? On va faire un marché. Je t’affronte en duel et si tu gagnes, je te laisserais me tuer et le monde des humains sera perdu à jamais. Mais si je gagne, tu brises la sphère. Ok ? proposa Antoine.
- Hmm, c’est tentant c’est vrai. Je suis d’accord, dit Ha Dès.
- Parole d’honneur ? demanda Antoine.
- Je n’ai aucune parole, dit Ha Dès. En garde ! »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academieyugi.all-up.com/index.htm
Yami Yugi
Directeur
Directeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 636
Age : 20
Type de Deck : ???
Funcard préféré : Yami Yugi
Carte préféré : ???
Date d'inscription : 24/06/2007

Fiche de duelliste
Nom du duelliste: Yami Yugi
Carte Maîtresse: Plasma - Héros de la Déstinée
Objets Magiques Récupérés:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Jeu 25 Oct - 16:40

« Brise la sphère Ha Dès ! ordonna Antoine. J’ai gagné.
- Non, dit tout simplement Ha Dès.
- Si, dit Antoine.
- Non.
- Antoine, dit Parshath, je vais tenter de briser la sphère moi-même dépêches-toi de t’en aller après.
- Mais et toi ? demanda Antoine.
- Ne t’occupe pas de moi, sauve l’humanité. »

Parshath sauta alors en l’air et de la pointe de son épée, frappa la sphère. Cette dernière vola en éclats. Mais Parshath fut énormément affaibli par cette action.

« Dépêches-toi Antoine, dit celui-ci, et n’oublies pas AlexiaAhhhhh »

Ha Des s’était jeté sur lui et lui avait donné un coup qui fut fatal à Parshath.

« Non ! ! ! cria Antoine.
- Dépêches-toi …, dit Parshath dans son dernier souffle. »

Parshath tomba, mort, sur le sol sale et poussiéreux du royaume des ombres. Antoine le regarda une dernière fois, puis il alla chercher Alexia et sauta dans la spirale en évitant les monstres de l’ombre qui se jetaient sur lui pour l’empêcher de s’en aller.



Enfin, Antoine revit de la lumière. Il avait atterri là où il avait perdu son duel contre les derniers cavaliers du destin, c'est-à-dire près du dortoir des Jaunes Râ. Il souffla alors et essaya de se calmer. Difficile. Tous les Chevaliers de la Lumière était mort par sa faute. Il n’avait rien pu faire pour les sauver.

Il s’allongea dans l’herbe, ne sachant que faire. Il ferma les yeux et les rouvrit il n’avait pas rêvé. Comme preuve, Alexia était allongée, toujours inconsciente à côté de lui. Il fallait qu’il l’emmène à l’infirmerie.
Il la prit dans ses bras et commença à courir, mais il fut stoppé net par un événement inhabituel. Une forteresse de marbre, entourée de nuages aussi sombre que les ténèbres, était suspendue, là haut, dans le ciel. Elle commença à descendre, doucement, et atterrit dans la forêt.

« Bizarre, se dit Antoine.
- Eh ! Antoine ! cria la voix de Jaden. Où étais-tu passé ?!
- Oui c’est vrai ça, t’étais où ? demanda la voix de Chad »

Chad et Jaden courrait vers Antoine, la mine sombre. Une fois qu’ils furent près d’eux, Antoine prit la parole.

« Ah ! Jaden ! Chad ! Vous tombez bien ! Alexia ne va pas bien du tout, elle a perdu un duel contre Destus.
- Qui c’est celui là ? demanda Jaden.
- Ah oui, c’est vrai vous ne le savez pas … c’est le maître des cavaliers du destin, leur révéla Antoine.
- Tiens en parlant d’eux, on vient d’en battre deux, dit Chad, Solius et Lunius je crois qu’ils s’appelaient. Ils avaient l’air heureux. Nous les avons tout de suite identifié comme des zigotos pas très nets. Et comme on ne connaît que les cavaliers du destin dans ce genre là, nous avons vite compris qu’ils en faisaient partis. Et nous les avons battus.
- C’est eux qui nous on battus, dit Antoine. Et du coup nous avons été au Royaume des Ombres mais c’est trop long à expliquer.
- Ah ben tiens alors, c’est à toi du coup, ils avaient six médailles GX sur eux. Prends-les nous en avons déjà 30, dit Jaden en lui tendant les médailles.
- Ok, merci mais vous n’étiez pas ensemble au début, vous avez changé ?
- Oui, dit Jaden, car Aster a voulu se mettre avec Bastien et lui préférait être avec Aster plutôt qu’avec Chad, donc du coup on s’est mis ensemble.
- Ok, dit Antoine.
- Tu as vu aussi la forteresse dans les airs ? demanda Jaden. Je ne sais pas si elle a un rapport avec les cavaliers du destin mais je crois qu’elle a atterrie près du bâtiment dans la forêt.
- Quel bâtiment ? demanda Antoine à Jaden.
- Celui où nous avons battu le premier cavalier du destin, lui dit Jaden.
- … Mais bien sûr ! Le plan, la chose de prête, il a dit qu’il allait s’attaquer à notre monde, tout s’explique maintenant ! dit Antoine.
- Euh … qui ça « il » ? demanda Chad.
- Destus, dit Antoine. »

Un bruit se fit entendre dans les buissons derrière eux. Les trois amis furent surpris et rassurés de voir Zen en sortir.

« Ce n’est que moi, dit Zen, j’ai écouté votre conversion et je pense qu’il faut agir au plus vite. Je ne sais pas ce qu’il prépare mais ça ne doit pas être très sympa.
- Oui tu as raison dit Chad. Allons nous occuper de ce Destus !
- Non, toi tu vas emmener Alexia à l’infirmerie, dit Zen, et tu vas y rester. Quant à nous trois nous allons aller battre Destus.
- Mais pourquoi moi ? C’est injuste ! dit Chad.
- Allez on n’a pas de temps à perdre Chad, dit Antoine. Je te la confie. Prends-en soin.
- D’accord, dit Chad qui venait soudainement de changer de ton, ne t’inquiète pas, elle sera vite remise sur pieds. »

Sur ce, Chad la prit en l’emmena avec lui en direction de l’infirmerie. Antoine, Jaden et Zen se dirigèrent en direction de la forêt.
Chapitre 21 :
Le Destin, toujours le Destin.

« Ca n’a pas beaucoup changé depuis la dernière fois, dit Jaden une fois arrivé devant le bâtiment qui avait servi de repaire au premier cavalier du destin.
- Oui c’est vrai il y a juste cette grosse forteresse en plus à côté, et le bâtiment est complètement en ruine, mais c’est tout hein ! dit Antoine, moqueur.
- Oui bon mais à part ça, rien n’a changé, redit Jaden.
- Bon laisse tomber, dit Zen. »

La forteresse avait « atterrie » juste à côté du bâtiment et d’où Antoine était, il pouvait remarquer d’étranges symboles gravés sur les murs de la forteresse, de chaque côté de ce qui devait faire office de porte : un petit trou dans le mur. Ces symboles étaient en formes de « D ».

« D comme Destin, pensa aussitôt Antoine. »

La forteresse devait mesurer au moins 15 mètres de haut et avait, par conséquent, une allure assez imposante. Aucune fenêtre, juste des murs de pierre sombre longs et probablement épais, voilà ce qu’on pouvait tirer comme conclusion, à première vue, de cette forteresse.

« Bon euh … on y va ? demanda Jaden.
- Oui, le plutôt sera le mieux, dit Zen.
- Allez go, je suppose que c’est ça l’entrée, dit Antoine en désignant le trou dans le mur.
- Si c’est effectivement ça, il faudra dire à Destus qu’il refasse la déco, dit Jaden. »

Les trois amis entrèrent donc dans la forteresse par le trou dans le mur. Mais aussitôt rentré, des pierres tombèrent du plafond, invisible depuis la position d’Antoine, et s'écrasèrent sur le sol constitué de dalles sales et poussiéreuses et soulevèrent un nuage de poussière qui reflétait bien la propreté de l’endroit. Les pierres bloquèrent ainsi l’entrée de la forteresse. Ceci attira l’attention de Jaden qui supposa qu’il n’y avait peut-être pas de plafond.

« Mais non va, réfléchis deux secondes, si il n’y avait pas de plafond, on verrait clair, il ne ferait pas sombre comme c’est le cas, dit Antoine. »

Effectivement, l’endroit était sombre et lugubre, mais moins qu’au Royaume des Ombres. Quelques rayons de lumières passaient à travers l’épaisseur des pierres tombées quelques secondes plutôt et éclairaient ainsi une petite partie de l’endroit où se trouvaient Antoine, Zen et Jaden.
Les rayons de lumière laissaient apercevoir trois chemins possibles. Trois chemins, trois directions différentes. Et au bout de ces trois chemins, aucune lumière ne se faisait apercevoir, ce n’était que ténèbres.

« Lequel prendre ? demanda Jaden.
- C’est une bonne question, dit Zen. On peut être sûr qu’il n’y en a qu’un sur les trois qui nous mèneras à Destus.
- Oui mais si ça commence à être un labyrinthe à partir d’ici, à mon avis nous n’avons pas finit, dit Antoine perplexe.
- Bon réfléchissons, dit Jaden. On n’aurait pas quelque chose pour nous diriger, ou nous indiquer la bonne direction ?
- Hmm …, fit Antoine en réfléchissant, si seulement Parshath était là, il serait peut-être lui …
- Parshath ? demanda Zen. Le monstre de duel ?
- Oui, dit Antoine. C’est vrai je ne vous ai pas raconté à vous. »

Antoine expliqua alors à Zen et à Jaden son séjour au Royaume des Ombres, sans oublier le moindre détail, car peut-être qu’un seul leur serait utile ici.

« Et cette carte, Dernier Amour, commença Zen, tu l’as sur toi ?
- Oui bien sûr, dit Antoine.
- Montre la s’il te plaît, demanda Zen.
- Oui, dit Antoine en cherchant la carte dans son deck. Tiens, là voilà.
- Hmm … tu as vu le Cupidon regarde vers la gauche, dit Zen.
- Tu penses que … ? demanda Jaden.
- Oui peut-être qu’il faut aller par là, je n’en sais rien, dit Zen.
- De toutes façons, au point où nous en sommes, nous pouvons tenter, cela ne coûte rien, dit Antoine.
- Oui, dit Jaden, impossible de revenir en arrière. »

Ils choisirent donc d’emprunter le couloir de gauche. Ils avancèrent lentement et prudemment compte tenu de la totale obscurité de l’endroit. Leurs mains leur servaient à toucher les murs, ou en d’autres termes, à connaître les obstacles présents devant eux.
Au bout de dix minutes de marche progressive sur ce sol toujours aussi poussiéreux, de la lumière se fit apercevoir au bout du couloir.
Antoine et ses amis s’y dirigèrent donc rapidement, en courrant.
Un nouveau croisement les attendait.

« Encore ?! dit Jaden.
- Je te l’avais dit Jaden, ça ne fait que commencer, dit Antoine.
- On reprend à gauche ? demanda Zen.
- Oui, autant continuer sur notre lancée, dit Jaden en souriant. »

Ils recommencèrent donc à marcher dans ce nouveau couloir, un peu plus propre que le précédent.
Peu de temps après, le décor commença à changer. Des chandelles allumées accrochées aux murs, des tableaux et du papier peint virent remplacer le couloir sombre et lugubre.
Les trois amis se sentirent alors rassurés et entreprirent une marche plus rapide et plus assurée.
Des escaliers descendant vers quelque endroit apparurent au bout du couloir.

« Bon et bien ça doit être par là, dit Zen.
- Je sens que l’on se rapproche du but, dit Antoine. »

La descente dura quelques minutes dans cet escalier en colimaçon et de la musique commença à se faire entendre. Enfin, les trois amis débouchèrent sur une pièce, éclairée comme en plein jour.
Cette pièce était vaste et comportait des tableaux anciens, datant sûrement de la Renaissance, qui représentaient des scènes de batailles. Six lustres pendaient au plafond et éclairaient la pièce tout en entière. Le sol était composé de dalles en marbre qui formaient des « D » suivant les nuances de couleur. Des deux côtés de la salle se trouvaient plusieurs meubles qui se faisaient face et sur lesquels étaient posés des chandeliers, éteints.
Au fond de la pièce un vitrail, comme on peut en apercevoir dans les églises, attirait l’attention et semblait dominer toute la salle.
En dessous de ce vitrail, un homme était assis sur un tabouret assez large, qui jouait de l’orgue, d’où sortait la musique qu’avait entendu Antoine.

« Destus » dit alors Antoine.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academieyugi.all-up.com/index.htm
Yami Yugi
Directeur
Directeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 636
Age : 20
Type de Deck : ???
Funcard préféré : Yami Yugi
Carte préféré : ???
Date d'inscription : 24/06/2007

Fiche de duelliste
Nom du duelliste: Yami Yugi
Carte Maîtresse: Plasma - Héros de la Déstinée
Objets Magiques Récupérés:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Jeu 25 Oct - 16:41

Chapitre 22 :
Le mal incarné.



La musique provenant de l’orgue cessa immédiatement. Son propriétaire se leva de son siège, qui était orné de diamants et de perles, et se retourna jusqu’à apercevoir ses invités. Le maître des lieux n’avait pas changé depuis qu’Antoine l’avait brièvement aperçu au Royaume des Ombres. Toujours aussi calme et détendu, il prit la parole.

« Ah … Je vois que vous avez réussir à venir jusqu’à moi. Rien d’étonnant à cela. Le Destin a encore une fois vu juste. Oh … mais je ne prends pas mes responsabilités d’hôte. Venez donc vous asseoir ici, dit-il à ses invités en désignant des chaises qui venaient d’apparaître instantanément une fois ces mots prononcés.
- Non, répondit fermement Antoine.
- Comment ça « non » ? Vous ne voulez pas vous asseoir ? dit Destus en changeant de ton. Je n’en suis pas si sûr voyez-vous. »

Il fit un geste de la main et Antoine, Zen et Jaden furent attirés vers lui par une force invisible et puissante. En autant de temps qu’il ne faut pour le dire, les trois amis se retrouvèrent assis face à Destus sans pouvoir se relever ou bouger.

« Mais je n’arrive pas à me relever, dit Jaden en bataillant pour se relever.
- N’uses pas tes forces, c’est tout à fait normal, trancha Destus.
- Mais pourquoi nous tenez-vous immobiles ? demanda Jaden.
- Pourquoi ? demanda Destus. Pourquoi ? Tu oses me le demander ? Et bien je vais te le dire. En tant qu’invité tu dois être assis, c’est ce qu’on appelle le savoir vivre, mais peut-être ne le connais-tu pas ?
- Si, je pense qu’il le connaît, mais je ne suis pas sûr que vous vous le connaissiez, dit Zen.
- Ah bon ? Tu penses cela ? dit Destus en fronçant des sourcils et en faisant un autre geste de la main.
- Ahhhhhh ! hurla Zen de douleur. »

Le geste que Destus avait fait avait provoqué une terrible douleur dans le ventre de Zen. Ce dernier avait horriblement mal et ne pouvait se débattre, étant immobilisé sur sa chaise.

« Ca fait mal n’est-ce pas ? demanda ironiquement Destus. Cela devrait t’apprendre à bien te comporter je pense.
- Ahhhh ! continua d’hurla Zen.
- Mais laissez-le ! dit Jaden. C’est ça que vous appelez du savoir vivre ?
- Tais-toi insolent ! dit Destus en fronçant à nouveau les sourcils.
- Mais qu’est-ce que … Ahhhhhhhh ! hurla Jaden tout comme Zen. »

Destus avait également fait subir à Jaden la même douleur qu’à Zen. Tous deux hurlait de douleur, immobiles. Destus souriait et exprimait par ce sourire sa satisfaction à faire souffrir ses invités.

« Mais que … que nous voulez-vous ? demanda Jaden avant de recommencer à hurler de douleur.
- Rien, je vous occupe juste, enfin, pour le moment, dit Destus en riant.
- Laissez-les ! dit alors Antoine.
- Et pourquoi t’offrirais-je donc ce plaisir ? demanda Destus. Au contraire je vais les faire souffrir encore plus, dit-il en faisant cette fois un geste avec ses deux mains.
- Ahhhhhhhhhh !
- Laisse-les ! dit à nouveau Antoine.
- Hmm … je ne sais pas, mais cela pourrait se faire. Mais, il me faudrait d’abord quelque chose.
- Quoi ? demanda Antoine.
- Tu ne le devines pas ? demanda Destus en regardant Zen et Jaden souffrir.
- … Dernier Amour …, dit alors Antoine.
- Oui, c’est tout à fait ça, dit Destus en félicitant Antoine. Donne la moi maintenant, dit-il brusquement.
- Mais … mais pourquoi la voulez-vous tant ? demanda Antoine.
- Pauvre ignorant. Et dire que c’est toi l’Elu … pff, fit Destus, cela risque d’être plus facile que prévu …
- Alors pourquoi ? insista Antoine.
- Pourquoi hein ? Pour tout détruire, dit Destus, cette réponse te convient ?
- …
- Je veux détruire le monde ainsi que ses habitants, ces humains tout aussi inutile que toi, afin de le reconstruire avec mes fidèles serviteurs de l’ombre, dit Destus. MOUAHAHAHA ! ! !
- Tout aussi inutile que moi, mais je suis humain non ? dit Antoine.
- Oui … et non, dit Destus.
- Comment ça ? demanda alors Antoine, voulant en savoir plus.
- Hmm … tu continues de me poser des questions alors que tes amis continuent de souffrir ? Très bien, tu es encore plus bête que je ne le pensais, dit Destus.
- Rrr …, fit Antoine incapable de répondre à Destus.
- Donne moi la carte, dit Destus en revenant sur ce sujet.
- Je … je ne …, commença Antoine.
- NE LUI DONNE PAS ANTOINE ! hurla Jaden. Il ne faut pas que … Ahhhhhhh ! hurla-t-il à nouveau de douleur.
- Tais-toi ! dit Destus. Ne te mêles pas de ce qui ne te regardes pas.
- Non, dit Antoine. Vous allez d’abord m’expliquer pourquoi vous voulez reconstruire le monde à votre façon.
- Hmm … la curiosité est un bien vilain défaut Antoine, dit Destus en souriant de plaisir en voyant les amis d’Antoine souffrir plus que jamais.
- Pourquoi ? insista Antoine. Pourquoi voulez refaire le monde et pourquoi ne suis-je pas vraiment humain ?
- Tu es à la fois humain et tu ne l’es pas, dit Destus, je ne t’en dirais pas plus. Et je veux détruire le monde et les humains pour qu’il n’y ait plus que les démons sur Terre. Imagine un peu un monde composé uniquement de démons, sans être humain ou autre chose inutile pour venir embêter tout le monde … Imagine ! Imagine cette planète sans être humain … Ah ! souffla Destus de bonheur, quelle satisfaction ce serait … mais pour cela il faut que je vous extermine tous. Alors donne-moi cette carte ! s’énerva Destus en faisant un plus grand geste avec sa main.
- Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh ! »


Zen et Jaden hurlait beaucoup plus de douleur. C’était de la torture. Antoine commençait à s’énerver.

« Laisse-les ! s’énerva Antoine. Ne m’obliges pas à …
- A quoi ? demanda Destus. A ça ? »

Destus fit un geste avec sa main en direction de l’orgue. Ce dernier bouga, jusqu’à ouvrir et refermer tout seul son couvercle, sous lequel se cachait habituellement les touches du piano. Mais là, elle s’était transformées en dents acérées.
Antoine vola en direction de l’orgue. L’orgue qui était, il fallait bien s’y faire, bel et bien vivant, referma son couvercle sur Antoine.

« AHhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh ! ! ! ! ! ! ! » hurla Antoine de douleur et de terreur.

Il était prisonnier des dents de l’orgue et se faisait écraser le dos, qui commençait à saigner.

« Oui, donc que voulais-tu faire ? demanda Destus. »

Le maître des lieux fit ensuite un geste de sa main gauche qui libéra Zen et le fit cesser de souffrir tout comme Jaden. Sauf que ce dernier était toujours immobilisé, dans sa chaise. Zen se leva, souffrant encore quelque peu, et essaya de reprendre ses esprits.

« Très bien Antoine, regarde bien. Tu vas assister à la défaite de tes deux amis, en commençant par celui-ci, dit Destus en désignant Zen.
- Tu es …, commença Antoine.
- Diabolique, oui je sais, se complimenta Destus. »


Destus détourna son regard d’Antoine et le pointa vers Zen.

« Maintenant Zen, je vais m’occuper de toi. En garde ! »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academieyugi.all-up.com/index.htm
Yami Yugi
Directeur
Directeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 636
Age : 20
Type de Deck : ???
Funcard préféré : Yami Yugi
Carte préféré : ???
Date d'inscription : 24/06/2007

Fiche de duelliste
Nom du duelliste: Yami Yugi
Carte Maîtresse: Plasma - Héros de la Déstinée
Objets Magiques Récupérés:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Jeu 25 Oct - 16:41

Chapitre 23 :
Zen face à son Destin.


Zen avait totalement repris ses esprits et étaient debout, face à Destus. Il regardait ce dernier droit dans les yeux, et lui faisait savoir qu’il avait bien l’intention d’en finir au plus vite avec lui.
Zen recula de quelques pas, afin d’être à bonne distance de Destus.
Enfin, le maître des lieux prit la parole.

« Alors Zen es-tu prêt pour ta défaite ?
- Je suis prêt, mais pas à perdre, répondit celui-ci.
- Oh oh, tu penses pouvoir me battre ? dit Destus. Ne me sous-estimes pas, cela pourrait te coûter assez cher.
- (Oh non, je ne le sous-estimes pas, en tant que chef des cavaliers du destin, il doit avoir un très bon jeu) Hmm … nous verrons cela, répondit Zen.
- Très bien, c’est ce tempérament que j’aime, répondit Destus.
- Allez en garde ! lui dit Zen.
- Attends, il me faudrait peut-être mon jeu, non ? le coupa Destus. »

Destus claqua alors des doigts et l’orgue s’arrêta de bouger et relâcha ainsi Antoine.

« Je pense que tu seras mieux comme ça ! dit Destus en claquant à nouveau des doigts. »

Aussitôt, l’orgue saisit Antoine avec ses pieds avants, et le prit en étreinte contre lui, l’empêchant ainsi de bouger.

« Je préfère que tu vois perdre tes amis, sans souffrir en même temps. Tu auras le temps de souffrir lorsque je m’occuperais de toi, se moqua Destus.
- …
- Bon, fit Destus, mon jeu. »

Il fit un geste avec sa main droite et deux jeux apparurent sur l’orgue qui se tenait immobile, serrant toujours Antoine.

« Quel jeu veux-tu que je prennes ? demanda Destus à Zen. Celui de gauche ? Ou bien celui de droite ?
- Hmm …, fit Zen qui commençait à réfléchir, celui de gauche !
- Très bon choix, lui dit le maître des cavaliers du Destin, enfin, pas pour toi. Le Destin a encore fait ce qu’il avait à faire.
- Le Destin, le Destin, toujours le Destin ! dit soudainement Jaden. Vous ne pourriez pas changer un peu ?
- Rends-toi ridicule autant que tu le veux, dit Destus à Jaden, le Destin s’occupera de toi juste après ce jeune homme, dit-il en désignant Zen. Mais peut-être veux-tu encore souffrir en attendant ton tour ?
- Non non, ça ira, merci, dit Jaden.
- Parfait. Bon, et si nous revenions à notre duel Zen ? demanda Destus.
- Avec plaisir, dit celui-ci, en garde !
- En garde ! »

Destus prit son jeu et prononça quelque parole, non entendue par Antoine et ses amis, et un Duel Disk apparut sur son bras gauche. Le Duel Disk étaient poussiéreux et étaient de couleur noire, avec les contours blancs. Si on le regardait plus attentivement, on pouvait se rendre compte qu’il était courbé à chaque extrémité, ce qui lui donnait un aspect en forme de « D ».

« Que le duel du destin commence ! dit Destus. »



Destus (D) : 8000
Zen (Z) : 8000

D : Je vais commencer ! Mais avant toute chose, je vais t’expliquer dans quoi tu t’es engagé.
Z : Comment ça ?!
D : En m’affrontant en duel, tu viens de te mettre en jeu, ou plutôt ton âme. Ainsi si je gagne je la récupèrerais et je deviendrais plus fort. Mais par contre si jamais par hasard il t’arrivait de gagner, alors je mourrais et tu garderais ton âme. J’ai bien dit « si », car ce ne sera pas le cas.
Z : Hmm
Jaden : Vas-y Zen ! Ne te laisse pas impressionner par ces paroles !
Z : Ne t’inquiètes pas pour moi Jaden.
Antoine : Fais attention, tu ne sais pas du tout ce qu’il joue !
Z : C’est bien là le problème … Bon alors vous vous décidez à jouer ou peut-être abandonnez-vous ?
D : Abandonner ? Je ne connais pas ce mot.
Z : Vous allez vite apprendre à connaître un mot synonyme : perdre.
D : Mais toi tu le connais déjà non ?
Z : …
D : Bien. Je vais invoquer la tomate mystique en mode attaque ! Ensuite je pose une carte face cachée, et je te laisse commettre autant d’erreurs que tu le souhaites.
Z : Hmm …
D : Si tu préfères, c’est à toi de jouer.
Z : Très bien. J’invoque le cyber dragon proto en mode attaque. Ensuite j’active lien de puissance ! Je le fais fusionner avec un cyber dragon que j’ai en main, afin d’invoquer … le cyber dragon jumelé !
D : Oui, pourquoi pas …
Z : Attention ! Grâce à lien de puissance, les points d’attaque de mon dragon vont être doublés !
D : Doublés ?!
Z : Oui, il va donc passer à 5600 points d’attaque et il pourra vous attaquer deux fois lors de chaque tour !
D : Intéressant …
Z : Oui … mais en contrepartie, à la fin de mon tour je recevrais des dommages égaux à l’attaque d’origine de mon cyber dragon jumelé, soit 2800 points. Mais bon, pour que vous compreniez mieux, rien de tel que ceci. Et avant d’attaquer, je vais utiliser ceci : le typhon d’espace mystique, afin de détruire votre carte face cachée !
D : Non ! Je la révèle et active son effet ! Grâce à rugissement menaçant, tu ne pourras pas déclarer d’attaques ce tour ! Dommage …
Z : Hmm … il s’occupera de vous au tour suivant.
D : Si il en a le temps bien sûr.
Z : En attendant, je pose deux cartes et je mets fin à mon tour.
D : Oui et tu vas également perdre quelques points de vie à cause de l’effet de lien de puissance !
Z : …

D : 8000
Z : 5200

D : A moi ! Je vais activer violent orage !
Z : Tant pis pour ma trappe sans fond et mon armure de sakuretsu.
D : Ensuite, je vais passer ma tomate en défense, et aussi poser un monstre en défense. Et je vais finir mon tour en posant cette carte face cachée.
Z : A moi donc ! Je pioche ! Hmm … je vais activer le seigneur de la suppression !
D : Tu me le paieras ! Tu viens de retirer du jeu mon sangan !
Z : Le Destin est contre vous on dirait non ?
Jaden : Bien envoyé Zen !
D : Le Destin ? Contre moi ? Non je ne pense pas. Il est plutôt contre toi Zen. Et contre tes amis.
Z : Non, je ne pense pas. Démonstration ! Je vais invoquer reflect bounder ! Ensuite, il va attaquer votre tomate mystique !
D : Elle est donc détruire et je vais pouvoir invoquer ceci : germe géant !
Z : Et il va être détruit par mon cyber dragon jumelé ! Double Explosion Technologique !
D : … ça fait assez mal. Mais tu vas souffrir aussi, vu que tu as détruit le germe géant, tu vas perdre 500 points de vie !
Z : …
D : Mais ce n’est pas tout ! Je vais pouvoir invoquer deux autres germes géants, en mode attaque.
Z : Et alors quelle importance, il ne vous reste que 3400 points de vie ! Quand mon dragon aura effectué sa deuxième attaque, vous reperdrez 4600 points et je gagnerais le match ! Vas-y cyber dragon jumelé, Double Explosion Technologique !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academieyugi.all-up.com/index.htm
Yami Yugi
Directeur
Directeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 636
Age : 20
Type de Deck : ???
Funcard préféré : Yami Yugi
Carte préféré : ???
Date d'inscription : 24/06/2007

Fiche de duelliste
Nom du duelliste: Yami Yugi
Carte Maîtresse: Plasma - Héros de la Déstinée
Objets Magiques Récupérés:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Jeu 25 Oct - 16:42

Z : Et alors quelle importance, il ne vous reste que 3400 points de vie ! Quand mon dragon aura effectué sa deuxième attaque, vous reperdrez 4600 points et je gagnerais le match ! Vas-y cyber dragon jumelé, Double Explosion Technologique !
D : Non ! J’active bouclier drainant !
Z : (Quel coup de chance !)
D : Ton attaque est donc annulée et je vais gagner autant de points de vie qu’avait ton monstre de point d’attaque ! Soit 5600 points en plus.
Z : Ce n’est pas cela qui vous sauvera. Je vais donc mettre fin à mon tour

D : 9000
Z : 4700

D : A moi ! Magnifique. J’active le pot de cupidité, ce qui va m’autoriser à piocher deux cartes supplémentaires. Hmm … je passe mes germes géants en défense et je vais poser une carte face cachée. A toi Zen.
Z : Très bien. Je pioche ! Et ….
D : Et rien du tout ! Car j’active ma carte face cachée : Crush Card Virus !
Z : Oh non ! !
D : Oh si ! Tous tes monstres avec une attaque de 1500 ou plus sur ton terrain et dans ta main, ainsi que ceux que tu piocheras lors de tes 3 prochains tours, seront détruits !
Z : Mon dragon !
D : Voilà donc ton terrain vidé de ce cyber dragon jumelé et de reflect bounder ! Mais qu’as-tu en main Zen ?
Z : …
D : Intéressant … ta main est vide … à part ce dragon à recul qui est donc détruit !
Z : Arf …
D : Quel dommage ! Tu n’as plus qu’à espérer de ne piocher aucun monstre lors de tes prochains tours !
Z : (Il m’a détruit ma main et mon terrain … je ne peux rien faire, cette carte est surpuissante !) Très bien, je passe.
D : Très bon choix ! A moi ! Je passe mes deux germes géants en mode attaque. Ensuite j’invoque newdoria en attaque. Attaquez mes monstres !
Z : Ahhhh !
D : Ensuite je pose une carte et je te laisse la main Zen, enfin, façon de parler bien sûr. MOUAHAHAHA !

D : 9000
Z : 1500

Z : Je pioche !
D : Qu’as-tu piocher Zen ?
Z : Ceci : le cyber phoenix ! Il n’est donc pas détruit par l’effet de Crush Card Virus vu qu’il n’a que 1200 points d’attaque ! Je vais donc l’invoquer sur mon terrain. Ensuite, il va attaquer un germe géant !
D : Non ! J’active ma carte face cachée : ruine courante ! Ton cyber phoenix est détruit !
Z : … Je … j’ai … j’ai perdu …
Jaden et Antoine : Zen ! !
Z : Je finis mon … tour.
D : Sage décision. Germe géant attaque le directement !
Z : Ahhh !
D : Et enfin newdoria, porte lui le coup de grâce !
Z : Ahhhhhhhh !

D : 9000
Z : 0



« Maintenant donne moi ton âme ! dit Destus en tendant son bras vers l’avant. »

Zen se tint debout quelques secondes, puis tomba, évanouit, sur le sol de cette salle maléfique.

« Ahhahahahah ! Maintenant je suis plus fort ! dit Destus alors qu’une aura apparaissait autour de lui.
- …
- Tu n’as plus rien à faire ici toi, dit Destus en désignant Zen, disparais ! »

Aussitôt dis, aussitôt fait, une fois que Destus eût prononcé ces mots, le corps de Zen sans âme disparu. Jaden et Antoine restèrent de marbre sous le choc de cette disparition spontanée.

« Très bien. Joueur suivant, dit Destus en souriant, Jaden Yuki.
- Toujours là quand il le faut, dit Jaden qui venait d’être libéré de l’emprise de la chaise.
- En garde ! dit Destus.
- En garde ! lui répondit Jaden. »

Jaden et Destus se firent face alors qu’Antoine était toujours prisonnier de l’orgue, impuissant face au destin de ses amis, et aussi de celui de l’humanité.
Il pensa alors à Alexia. Il espérait qu’elle allait bien. Chad avait sûrement dû réussir à l’emmener à l’infirmerie et à l’heure où il réfléchissait, Alexia devait sûrement être en train de se rétablir. Cette pensée redonna du courage à Antoine dans cette situation désespérée.
Zen avait réussit à invoquer un de ses meilleurs monstres de la meilleure manière possible, mais pourtant Destus avait réussi à renverser sa stratégie avec une seule carte. Antoine espérait seulement que Jaden aurait plus de chance que Zen, sinon il perdrait lui aussi son âme, et il ne resterait alors plus que lui pour tenter de sauver ses deux amis ainsi que tous les autres.


Allez à vos coms !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academieyugi.all-up.com/index.htm
Kaci



Masculin
Nombre de messages : 1
Type de Deck : Bêtes Critsallines, Burn
Funcard préféré : Zen
Carte préféré : toutres xD
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Mar 25 Déc - 15:54

est-tu Kaiba-08 sur final-Yugi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaiba08

avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 24
Type de Deck : monarque
Funcard préféré : pas les tiennes
Carte préféré : pioche de la destinée
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Ven 22 Fév - 15:25

Non, Kaiba08 c'est moi, ça ne peut pas donc être lui ...

Facile de copier / coller un super fic depuis FinalYugi hein ?

Mais dommage pour toi, tu n'as pensé que google existait et que je tapais assez souvent le titre de ma fic afin de voir si elle avait été reprise ... dommage ...

En plus, je vois que tu t'appropries non seuleument ma fic, mais la FunCard de FY (sans nos autorisations), mon image et également mes coms ...

Tu contes faire comme ça pour toutes les saisons ?

Bref, tout ça pour dire que j'espère que tu vas vite fait bien fait supprimer ce topic, et que tu vas t'excuser, car la moindre des choses et de demander la permission avant de reprendre une fic, surtout que je l'avais bien précisé !

Attends-toi à voir débarquer des fansficeurs de FY ici ... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RageModo



Masculin
Nombre de messages : 1
Age : 31
Type de Deck : Aucun
Funcard préféré : Aucune
Carte préféré : Aucune
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Ven 22 Fév - 17:04

Ragemodo (alias FFYugi, modérateur FCs sur FY).

Bon, Kaiba08 a bien résumé la situation. Franchement, il a clairement indiqué sur le topic de sa fic sur Finalyugi qu'il ne permettait à qui que ce soit de prendre sa fic pour ensuite s'en approprier les mérites. Je te conseille donc de supprimer ce topic dans les plus brefs délais.

En outre, la funcard est une création que Kaiba m'a demandé de le lui confectionner et donc je n'admets pas non plus que l'on s'en accapare la propriété de la sorte.

Kaiba08 said => Bref, tout ça pour dire que j'espère que tu vas vite fait bien fait supprimer ce topic, et que tu vas t'excuser, car la moindre des choses et de demander la permission avant de reprendre une fic, surtout que je l'avais bien précisé !

Je ne saurais trop te conseiller d'appliquer ce conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Johan~

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1
Age : 23
Type de Deck : Copieur
Funcard préféré : Copieur
Carte préféré : Copieur
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Ven 22 Fév - 17:11

Bonjour cher copieur, je suis postiga11 sur FY.

Kaiba08 a résumé la situation, j'aime pas tellement les copieurs qui copies les Fics comme ça, car tu n'as aucun mérite avec cette fic qui n'est pas de toi, la FC que FFYugi a faite n'est pas à copiez pour te faire les mérites aussi, quand ont fait quelque chose qui nous as prit longtemps à faire, il ne faut pas copier, j'espère que tu vas supprimer ce topic comme l'ont dit Kaiba08 et FFYugi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaiba08

avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 24
Type de Deck : monarque
Funcard préféré : pas les tiennes
Carte préféré : pioche de la destinée
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Ven 22 Fév - 17:17

Ce serait effectivement la moindre des choses.

Et tu aurais au moins pu préciser que la fic était de moi et pas de toi, ça aussi c'était la moindre des choses ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuchiki Byakuya

avatar

Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 29
Type de Deck : warrior/monarch
Funcard préféré : Aucune
Carte préféré : Material
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   Ven 7 Mar - 22:56

C'est vraiment pas jojo...
Pourquoi s'inquieter d'une fic pourrie volée par le seigneur des noobs
qui s'en vante dans son forum a 3 users,meme si le mec doit deseperer là
(pour faire ça)je pense que vous auriez pu laisser passer,ce qui prouve que vous avez rien a foutre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coup de foudre à la duel académie!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coup de foudre à la duel académie!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inter Académie Yu-Gi-Oh! :: Histoires-
Sauter vers: